Karen Khachanov

Karen Khachanov
Image illustrative de l’article Karen Khachanov
Karen Khachanov à Monte-Carlo en 2022.
Carrière professionnelle
2013
Nom de naissance Karen Abgarovich Khachanov
Pays Drapeau de la Russie Russie
Naissance 21 mai 1996
Moscou
Taille 1,98 m (6 6)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneurs José Clavet
Vedran Martić
Gains en tournois 14 719 137 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 2
Meilleur classement 8e (15/07/2019)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 58e (16/10/2023)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/4 1/4 1/2
Double 1/16 1/16 1/8
Médailles olympiques
Simple - 1 -
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2021)

Karen Khachanov (en russe : Каре́н Абга́рович Хача́нов), né le 21 mai 1996 à Moscou, est un joueur de tennis russe professionnel depuis 2013.

Il a remporté à ce jour cinq tournois ATP en simple dont le Masters de Paris-Bercy 2018.

En 2021, il est vice-champion olympique lors des Jeux olympiques de Tokyo et remporte en fin d'année la Coupe Davis avec la Russie.

Biographie

Fils de médecins d'origine arménienne, Karen Khachanov commence à jouer au tennis à l'âge de 3 ans. Il est soutenu financièrement depuis le début de sa carrière par son oncle, un homme d'affaires fortuné.

En 2012, il s'installe en Croatie à Split pour s'entraîner avec Vedran Martić. Il collabore aussi avec Galo Blanco à Barcelone entre 2014 et 2017.

Il est marié depuis 2016 à Veronika Shkliaeva, qu’il a rencontrée à l’âge de 8 ans, et père de deux garçons, prénommés David et Mikael, nés en 2019 et 2023.

Carrière

2013 - 2015. Parcours junior

Joueur prometteur sur le circuit junior (16e mondial en 2014), Karen Khachanov est sacré champion d'Europe junior en 2013 et vice-champion en double avec Daniil Medvedev. Aux côtés d'Andrey Rublev, il est médaillé d'argent en double lors des Jeux olympiques de la jeunesse en 2014 à Nankin.

Il fait des débuts remarqués sur le circuit professionnel lorsqu'il reçoit une invitation pour le tournoi de Saint-Pétersbourg alors qu'il ne possède pas encore de classement ATP et élimine au premier tour le 63e mondial Victor Hănescu (7-64, 7-64). Il signe un nouvel exploit le mois suivant en écartant Albert Ramos-Viñolas puis Janko Tipsarević (27e) à Moscou. Il est battu en quart de finale par Ivo Karlović.

Il remporte ses premiers Futures en 2014 à Taïwan et en France. Il ajoute trois autres titres à son palmarès début 2015 puis s'adjuge fin septembre le tournoi Challenger d'Istanbul.

Khachanov effectuant un revers lors de Wimbledon 2017.

2016 - 2017. Révélation et confirmation

En mars 2016, Karen Khachanov est finaliste du Challenger de Jonkoping contre Andrey Golubev. Sur terre battue, il passe deux tours à Barcelone et s'impose à Samarcande.

Début octobre 2016, alors 101e mondial, il décroche le 1er titre de sa carrière sur le circuit ATP à Chengdu, en disposant notamment de quatre têtes de séries : João Sousa, 34e mondial, au 1er tour (7-63, 6-3), Feliciano López, 27e, en quart de finale (6-3, 6-4), Viktor Troicki, 32e, en demi (6-3, 7-5) et enfin Albert Ramos-Viñolas, 31e, en finale en 3 sets (64-7, 7-63, 6-3) en 2 h 40 de jeu.

En avril 2017, il commence sa saison sur terre battue par le Masters de Monte-Carlo, où il écarte d'entrée de jeu Nicolas Mahut en 2 manches (6-2, 6-4) avant d'être battu au 2e tour par Pablo Carreño-Busta sur 2 sets identiques (4-6, 4-6). On le retrouve ensuite au tournoi de Barcelone où il bat coup sur coup Thomaz Bellucci (6-3, 6-4), Pablo Cuevas (7-65, 7-65) et sort son 1er top 10, le Belge David Goffin en huitième de finale (67-7, 6-3, 6-4). Mais au tour suivant, en quart de finale, il s'incline en 2 sets face à Horacio Zeballos (4-6, 1-6).

À Roland-Garros, il s'impose contre le qualifié Nicolás Jarry (6-4, 3-6, 7-64, 6-1), avant de battre le 14e mondial, Tomáš Berdych (7-5, 6-4, 6-4) sans se faire breaker. Il élimine par la suite au 3e tour, le 22e mondial John Isner (7-61, 6-3, 65-7, 7-63) et atteint pour la première fois les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Au tour suivant, il se fait battre par le no 1 mondial Andy Murray en 3 sets (3-6, 4-6, 4-6) après 2 h 04 de jeu.

Sur le gazon à l'Open de Halle, il passe Gilles Simon (6-2, 62-7, 6-3), puis profite de l'abandon du 9e mondial, Kei Nishikori et se qualifie pour la demi-finale en sortant son compatriote Andrey Rublev (7-68, 4-6, 6-3) après 2 h 19 de jeu. Il s'incline contre le futur vainqueur, Roger Federer (4-6, 65-7) dans un match assez moyen de la part du Suisse. Puis à Wimbledon, il se qualifie jusqu'au 3e tour difficilement après des matchs en cinq manches contre son compatriote Andrey Kuznetsov et en quatre contre Thiago Monteiro. Il perd contre Rafael Nadal (1-6, 4-6, 63-7) en relevant la tête dans la dernière manche.

Au Masters de Cincinnati, il atteint sa meilleure performance en Masters 1000 avec un huitième de finale en battant Diego Schwartzman et Thomas Fabbiano mais perdant contre Yuichi Sugita (7-60, 3-6, 3-6).

Le 19 octobre, il se qualifie pour la première édition du Masters Next Gen se déroulant du 7 au 11 novembre à Milan.

Karen Khachanov à l'entrainement (US Open 2018).

2018. 3 titres dont le Masters 1000 de Paris-Bercy

Karen Khachanov commence l'année 2018 au tournoi d'Auckland. Il y atteint les quarts de finale où il s'incline en deux sets face à Juan Martín del Potro après une première manche accrochée conclue au jeu décisif. Quelques jours plus tard, il s'incline de nouveau face à l'Argentin au deuxième tour de l'Open d'Australie (4-6, 64-7, 7-60, 4-6) dans un match intense. Après un échec en quart de finale du tournoi ATP 250 de Montpellier face au Belge David Goffin (4-6, 4-6), il perd 2 sets à 1 au premier tour du tournoi de Rotterdam face à Philipp Kohlschreiber, après avoir servi pour le gain du match dans le deuxième set.

Après cet échec précoce, Khachanov remporte son deuxième titre sur le circuit ATP en s'imposant (7-5, 3-6, 7-5) face à Lucas Pouille en finale du tournoi de Marseille, et après avoir battu facilement (6-3, 6-2) le Tchèque Tomáš Berdych au tour précédent. Une victoire qui vient ponctuer une semaine au cours de laquelle il n'a perdu qu'un seul set. La semaine suivante, le Français prend toutefois sa revanche, remportant en trois sets le deuxième tour qui les oppose lors de l'ATP 500 de Dubaï.

Karen Khachanov commence la tournée sur terre battue européenne au Masters 1000 de Monte-Carlo. Il se qualifie pour les huitièmes de finale en battant Thanasi Kokkinakis et Gilles Simon, mais perd (3-6, 2-6) contre le futur vainqueur, le no 1 mondial Rafael Nadal.

À Roland-Garros, il atteint les huitièmes de finale après avoir notamment battu la tête de série numéro 15, Lucas Pouille (6-3, 7-5, 6-3) en 2 h 24. Il s'incline en cinq sets (6-4, 64-7, 6-2, 3-6, 3-6) devant la tête de série no 2 Alexander Zverev après trois heures et demi de match.

Sur la gazon de Wimbledon, il atteint un 2e huitième de finale consécutif en Grand Chelem après Paris. Il bat pour cela David Ferrer (6-1, 7-63, 3-6, 7-5), puis Márcos Baghdatís (6-3, 6-4, 3-6, 64-7, 7-5) et Frances Tiafoe (4-6, 4-6, 7-63, 6-2, 6-1). Il perd sèchement (4-6, 2-6, 2-6) contre Novak Djokovic en 1 h 45, le futur lauréat du tournoi.

Sur le ciment américain au Masters du Canada, il franchit facilement Filip Krajinović, puis la tête de série numéro 12, Pablo Carreño Busta (6-4, 7-63) après vainc le 9e mondial, John Isner en deux tie-breaks pour arriver en quart de finale ; et enfin il se qualifie pour sa première demi-finale en Masters 1000 après sa victoire (6-3, 6-1) sur Robin Haase. Il s'incline aux portes de la finale contre le no 1 mondial, Rafael Nadal (63-7, 4-6) en 1 h 49 de jeu. Au Masters de Cincinnati après une victoire significative sur Sam Querrey, il s'incline (65-7, 6-3, 4-6) dans une rencontre sinusoïdale face au 7e mondial, Marin Čilić. Enfin à l'US Open, il atteint le 3e tour sans perdre de set et fait jeu égal face au no 1 mondial, Rafael Nadal à ce stade. Il finira par perdre (7-5, 5-7, 67-7, 63-7) après quatre heures et vingt-trois minutes d'une bataille d'une rare intensité.

Chez lui au tournoi de Moscou en salle, il passe ses deux premiers tours sans convaincre face à Lukáš Rosol et Mirza Bašić, avant de se qualifier pour la finale après un gros match contre son compatriote, Daniil Medvedev (6-1, 65-7, 6-3) en 1 h 49. Il remporte facilement (6-2, 6-2) en tout juste une heure de jeu le 2e titre de sa saison face au Français Adrian Mannarino.

Son dernier tournoi de l'année débute, le Masters de Paris-Bercy. Commençant par sortir le finaliste de l'année passée, le Serbe Filip Krajinović (7-5, 6-2) après avoir été mené d'un break dans la 1re manche, puis profite du forfait de Kyle Edmund pour se qualifier en 1/8 de finale après l'abandon de Matthew Ebden. Il élimine le 9e mondial, John Isner au terme d'une rencontre serré de 2 h 28 de jeu (6-4, 69-7, 7-68) et en ayant écarté une balle de match. Il domine le 5e mondial, Alexander Zverev (6-1, 6-2) en 1 h 10 pour atteindre le dernier carré, où il rencontre et bat facilement le 8e mondial, Dominic Thiem (6-4, 6-1) en 1 h 10 de jeu. Grâce à cette victoire, il signe sa première finale de Masters 1000 en carrière et atteint la 3e finale en salle de la saison,. Il affronte à ce stade le no 2 et futur no 1 mondial dès le 5 novembre, le Serbe Novak Djokovic. Karen termine sa saison en apothéose en s'imposant (7-5, 6-4) en 1 h 37. S'adjugeant le plus grand titre de sa carrière, il devient le quatrième joueur russe à remporter un Masters 1000 sur le circuit ATP, le premier depuis Shanghai en 2009,. Cette excellente semaine lui permet de faire un bond de sept places et finissant la saison à la 11e place mondiale, aux portes du top 10. Enfin, bénéficiant du forfait de Rafael Nadal aux Masters de Londres, il est convoqué en tant que premier remplaçant.

Khachanov à Roland Garros 2019.

Karen Khachanov commence la saison 2019 de moins bonne manière que lors de la fin de saison 2018 avec comme meilleur résultat un 3e tour à l'Open d'Australie, alors défait sèchement (4-6, 5-7, 4-6) par Roberto Bautista-Agut.

En février, il s'incline dès le premier tour à tournoi de Sofia face à l'Italien Matteo Berrettini. Six jours plus tard, il participe au tournoi de Rotterdam où il chute contre toute attente dans un match où il est favori, face au joueur local Tallon Griekspoor (6-3, 3-6, 2-6). Il perd également au premier tour du tournoi de Dubaï face à Nikoloz Basilashvili en deux petits sets (4-6, 1-6).

Il se hisse en quart de finale du tournoi d'Indian Wells en éliminant au premier tour l'Espagnol Feliciano López en 3 sets (6-3, 1-6, 6-4) puis son compatriote Andrey Rublev (7-5, 6-3). Il élimine ensuite l'Americain John Isner en 2 sets (6-4, 7-6) mais finit par chuter face à Rafael Nadal après deux sets serrés (7-6, 7-6).

Tête de série no 10 à Roland-Garros, son parcours dans les premiers tours est inégal : il bat successivement l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe, non classé, en trois sets (6-1, 6-1, 6-4), le Français et 127e mondial Grégoire Barrère, bénéficiaire d'une invitation, au cours d'un match serré et chaotique de quatre sets (6-3, 7-66, 0-6, 7-5), puis le Slovaque et 55e mondial Martin Kližan, tombeur difficile de Lucas Pouille au tour précédent, en trois sets expéditifs (6-1, 6-4, 6-3). En huitième de finale, il bat l'Argentin et tête de série no 8 Juan Martín del Potro en quatre sets et 3 heures 9 minutes (7-5, 6-3, 3-6, 6-3). Il atteint ainsi pour la première fois les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Il y est aisément battu en trois sets et 1 h 47 minutes par l'Autrichien Dominic Thiem, tête de série no 4, l'un des favoris du tournoi.

Sur la tournée américaine, il est demi-finaliste à Montréal où il bat Alexander Zverev et huitième de finaliste à Cincinnati. Lors de l'US Open, il est surpris dès le premier tour par Vasek Pospisil, classé 216e mondial. En fin de saison, il parvient en demi-finales à Pékin, en quart à Vienne et en finale à Bercy en double avec Andrey Rublev.

Karen Khachanov réalisant une volée de revers.

2020 - 2021 : quart à Wimbledon et vice-champion olympique à Tokyo

Il commence sa saison 2020 par une défaite sur le fil au 3e tour de l'Open d'Australie contre Nick Kyrgios au bout de 4 h 26 d'un match très disputé (6-2, 7-65, 66-7, 66-7, 7-68). Il chute également au troisième tour lors de l'US Open contre Alex De Minaur mais parvient en huitième de finale à Roland-Garros où il est toutefois nettement battu par Novak Djokovic (6-4, 6-3, 6-3).

Mis à part une demi-finale lors du tournoi préparatoire de Melbourne et un quart de finale à Rotterdam, il n'obtient aucun résultat significatif sur les premiers mois de la saison 2021. Il se reprend à Lyon avec une demi-finale mais ne confirme pas en chutant dès le second tour aux Internationaux de France face à Kei Nishikori (4-6, 6-2, 2-6, 6-4, 6-4). Il retrouve des couleurs lors du tournoi de Wimbledon où il s'achemine jusqu'en quart de finale, son deuxième en carrière, après avoir difficilement battu l'espoir américain Sebastian Korda (3-6, 6-4, 6-3, 5-7, 10-8). Il est finalement battu par Denis Shapovalov en cinq manches (6-4, 3-6, 5-7, 6-1, 6-4). Par la suite, il participe aux Jeux olympiquesà Tokyo sous bannière neutre. Il réalise un bon tournoi, battant Diego Schwartzman, Ugo Humbert puis Pablo Carreño Busta, 11e mondial en demi-finale. Il est nettement battu en finale par Alexander Zverev (6-3, 6-1) et repart avec la médaille d'argent. En double avec Andrey Rublev, ils sont éliminés dès le premier tour par les américains Rajeev Ram et Frances Tiafoe. Ensuite, il passe deux tours à Toronto contre Cameron Norrie et Aslan Karatsev mais perd en revanche à l'US Open au premier tour contre Lloyd Harris.

2022 : 1/2 à l'US Open

Début janvier, Karen Khachanov est finaliste du tournoi d'Adélaïde face à Gaël Monfils. Il s'agit de sa première finale sur le circuit ATP depuis sa victoire au tournoi de Paris-Bercy en 2018, mais aussi de sa première finale perdue en carrière (hors Jeux olympiques). Il est ensuite battu au 3e tour de l'Open d'Australie par Rafael Nadal, auquel il prend tout de même un set. Mi-février, il est demi-finaliste à Doha. Après trois défaites consécutives en Masters 1000, il se reprend à Belgrade où il s'incline en demi-finale en trois sets face à Novak Djokovic. Aux Internationaux de France, il est battu en huitième de finale par Carlos Alcaraz (6-1, 6-4, 6-4) après avoir écarté Cameron Norrie au tour précédent.

À l'US Open, malgré une tournée de préparation peu réussie, il obtient le meilleur résultat de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem, se propulsant jusqu'en demi-finale du tournoi New-yorkais. Pour ce faire, il sort victorieux de deux gros combats en cinq sets, remportés successivement en huitième de finale, face à Pablo Carreño Busta, récent vainqueur du Masters 1000 de Toronto, et en quart de finale, contre Nick Kyrgios, finaliste du dernier Wimbledon. Visiblement émoussé, il tombe en demi-finale face à Casper Ruud en quatre sets, n'ayant pas réussi à se mettre en jambes.

2023 : 1/2 à l'Open d'Australie et Miami, 1/4 à Roland-Garros et premier titre en double à Madrid

Fin janvier 2023, Karen Khachanov enchaîne une seconde demi-finale en Grand Chelem à l'Open d'Australie. Il élimine pour cela l'Espagnol Bernabé Zapata Miralles (7-6, 6-2, 6-0) puis en quatre sets l'invité australien Jason Kubler (6-4, 5-7, 6-4, 6-2) et l'Américain Frances Tiafoe (6-3, 6-4, 3-6, 7-6), lui aussi demi-finaliste à l'US Open. Il bat l'inattendu Japonais Yoshihito Nishioka (6-0, 6-0, 7-6) pour rallier les quarts de finale. Il a ainsi disputé un quart de finale dans chacun des quatre tournois du Grand Chelem. Il sort Sebastian Korda, novice à ce niveau sur abandon (7-6, 6-3, 3-0 ab.) et est éliminé par le Grec Stéfanos Tsitsipás (6-7, 4-6, 7-6, 3-6) en sauvant néanmoins deux balles de match dans le troisième set.

Il fait son retour sur le circuit fin février et s'incline au premier tour à Dubaï contre le Néerlandais Botic van de Zandschulp (5-7, 2-6) et au troisième tour d'Indian Wells (éliminé par l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina). La semaine suivante, il s'aligne au Masters de Miami. Il bat l'Argentin Tomás Martín Etcheverry (6-1, 3-6, 6-3), Jiří Lehečka (6-2, 6-4), quart de finaliste de l'Open d'Australie en début d'année ainsi que le Grec Stéfanos Tsitsipás, troisième mondial (7-6, 6-4) en huitièmes de finale. C'est sa première victoire sur un joueur du top 10 et sa première accession en quart de finale d'un Masters 1000 depuis quatre ans. Il bat l'ancien demi-finaliste Francisco Cerúndolo (6-3, 6-2) pour rallier les demi-finales et y affronter son compatriote Daniil Medvedev. Il est éliminé par ce dernier, futur vainqueur, au terme d'un beau duel (6-7, 6-3, 3-6).

Pour le début de la saison sur terre battue, il dispute le Masters de Monte-Carlo mi-avril. Il vainc le finaliste de l'année précédente, l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (6-2, 6-2) et le qualifié biélorusse Ilya Ivashka (7-6, 6-2). Il égale son meilleur résultat dans ce tournoi mais ne parvient pas à l'améliorer, éliminé de nouveau par un compatriote, le sixième du classement ATP, Andrey Rublev (6-7, 2-6). Fin avril, il passe un tour à Barcelone (victoire sur le Chilien Nicolás Jarry 6-4, 6-4) mais s'incline en huitièmes de finale contre le Britannique Daniel Evans (3-6, 4-6). Toujours en territoire espagnol, il gagne ses deux premiers matchs à Madrid pour la première fois de sa carrière contre le Brésilien Thiago Monteiro (6-3, 3-6, 6-3) et le local Roberto Bautista-Agut (7-5, 4-6, 6-3). Il s'offre une revanche contre son compatriote Andrey Rublev (7-6, 6-4), récent vainqueur à Monte-Carlo en huitièmes de finale. Il parvient alors pour la première fois de sa carrière en quart de finale d'un Masters 1000 sur terre battue. Il s'incline à ce stade contre le tenant du titre et numéro deux, Carlos Alcaraz (4-6, 5-7). Participant également au tournoi en double avec son compatriote Andrey Rublev, il remporte son premier titre en double en battant en finale Rohan Bopanna et Matthew Ebden.

Il est éliminé au deuxième tour de Rome la semaine suivante battu par le Français Grégoire Barrère (6-4, 4-6, 6-7). Il dispute fin mai le Grand Chelem parisien, dernier rendez-vous notable sur terre battue. Confronté au Français Constant Lestienne qui joue pour la première fois le tournoi, il est mené deux sets à zéro mais parvient à revenir (3-6, 1-6, 6-2, 6-1, 6-3). Il sort le vétéran Moldave qualifié Radu Albot (6-3, 6-4, 6-2) puis l'Australien Thanasi Kokkinakis, invité par les organisateurs (6-4, 6-1, 3-6, 7-6). Il gagne son huitième de finale contre l'Italien Lorenzo Sonego, 48e mondial mais tombeur en cinq sets de son compatriote Andrey Rublev, septième mondial au tour précédent. Après avoir concédé le premier set, le Russe monte en puissance et finit par l'emporter (1-6, 6-4, 7-6, 6-1) alors que son adversaire a eu une balle de set dans la troisième manche. Il part en quarts de finale pour la seconde fois de sa carrière à Roland-Garros et rencontre le champion Novak Djokovic, qu'il n'a battu qu'une seule fois en neuf confrontations. Il s'incline après avoir remporté le premier set (6-4, 6-7, 2-6, 4-6), ne marquant aucun point dans le tie-break du deuxième set. Le Serbe gagnera son 23e Grand Chelem quelques jours plus tard.

Atteint d'une « fracture de fatigue et d'une fracture partielle du sacrum », Khachanov est contraint de déclarer forfait au tournoi de Wimbledon. De retour de blessure à l'US Open, il essuie une défaite dès le premier tour face à Michael Mmoh (2-6, 4-6, 2-6).

Il s'envole ensuite à Zhuhai pour retrouver du rythme et remporte des victoires sur la qualifié Alex Bolt (6-4, 6-4) et les Américains Mackenzie McDonald (4-6, 6-4, 6-4) et Sebastian Korda (7-5, 6-4) pour pouvoir disputer sa première finale de l'année. Il affronte et bat lors de cette dernière le Japonais Yoshihito Nishioka (7-6, 6-1) et parvient ainsi à remporter son cinquième titre ATP, le deuxième en Chine, sept ans après son premier à Chengdu. Il ne parvient cependant pas à enchaîner avec Pékin, où fatigué, il tombe contre l'Italien Lorenzo Musetti (3-6, 6-1, 2-6) dès le premier tour.

A Shanghai, il élimine difficilement le 302e mondial Beibit Zhukayev (7-6, 4-6, 6-2) puis sort du tournoi, éliminé par le Bulgare Grigor Dimitrov (6-7, 4-6), futur demi-finaliste, et perd au premier tour de Tokyo contre l'Australien Alexei Popyrin (4-6, 2-6). Il s'envole pour l'Europe fin octobre et dispute le tournoi de Vienne en éliminant son compatriote Roman Safiullin (6-4, 6-4) et le Tchèque Jiří Lehečka (6-3, 6-1) avant de tomber contre la tête de série numéro une Daniil Medvedev (3-6, 6-3, 3-6). Il se débarrasse à Paris de l'Australien Max Purcell (6-4, 6-4), du Serbe Laslo Djere (6-4, 7-5) et de son compatriote qualifié Roman Safiullin (4-6, 6-4, 6-2), vainqueur de Carlos Alcaraz, numéro deux mondial au tour précédent. En quarts de finale, il s'incline contre le Grecque numéro six mondial Stéfanos Tsitsipás (3-6, 4-6).

2024. 6e titre en carrière à Doha

Le Russe commence l'année par une défaite d'entrée à Hong Kong contre le Finlandais Emil Ruusuvuori (6-7, 7-6, 2-6). Il s'envole ensuite pour l'Open d'Australie où il retrouve la deuxième semaine à la faveur de victoires en quatre sets sur l'Allemand Daniel Altmaier (5-7, 6-3, 7-6, 7-6), le jeune qualifié Aleksandar Kovacevic (6-4, 6-3, 4-6, 6-3) et le Tchèque Tomáš Macháč (6-4, 7-6, 4-6, 7-6). Il perd contre le numéro quatre mondial Jannik Sinner en huitièmes de finale (4-6, 5-7, 3-6) qui n'a perdu aucun set sur ses trois derniers matchs et gagnera son premier Majeur quelques jours plus tard.

Il remporte en février son sixième titre en carrière à Doha en battant d'abord le Hongrois Fábián Marozsán (6-4, 7-5), en profitant de l'abandon du Finlandais Emil Ruusuvuori (3-0 ab.) et en écartant en deux sets l'Australie Alexei Popyrin (7-6, 6-2). Il affronte en finale le très jeune Jakub Menšík, qui dispute alors sa première finale en carrière et le bat (7-6, 6-4). Il se débarrasse la semaine suivante du jeune repêché Français Luca Van Assche à Dubaï (6-2, 6-3) mais s'incline dans un duel serré avec le Tchèque Jiří Lehečka, déjà vainqueur en début d'année du tournoi d'Adelaïde (7-6, 6-7, 4-6).

Il démarre la tournée sur dur américaine par une défaite au second tour d'Indian Wells contre le qualifié Brésilien Thiago Seyboth Wild (1-6, 5-7) qui remporte sa première victoire en Masters 1000, puis échoue en huitième de finale à Miami contre le numéro cinq mondiale Alexander Zverev (1-6, 4-6) après avoir sorti le Serbe Laslo Djere (6-2, 6-4) et l'Argentin Francisco Cerúndolo (6-1, 5-7, 7-6) qui a obtenu ses meilleurs résultats ici-même. Pour son premier tournoi sur terre de l'année à Monte-Carlo, il est opposé au Britannique Cameron Norrie qu'il sort (7-5, 7-6), ainsi qu'à l'Argentin Francisco Cerúndolo qu'il renverse (4-6, 6-4, 6-3). Il bat ensuite son premier Top 10 depuis près d'un an, son compatriote numéro quatre mondial Daniil Medvedev (6-3, 7-5), pas forcément à l'aise sur terre. Participant aux quarts de finale du tournoi pour la première fois, il est éliminé de nouveau par le Grecque Stéfanos Tsitsipás (4-6, 2-6), ancien vainqueur du tournoi et ancien finaliste à Roland Garros. Il rallie les huitièmes de finale à Madrid où il renverse la vapeur face au vétéran local Roberto Bautista-Agut (3-6, 6-3, 7-5). Il affronte deux Italiens, d'abord le jeune Flavio Cobolli (7-5, 6-4) puis le numéro deux mondial Jannik Sinner contre qui il perd pour la seconde fois cette saison après avoir pourtant gagné le premier set (7-5, 3-6, 3-6).

Il a un tableau ouvert à Rome où après avoir sorti le Kazakh Alexander Shevchenko (6-4, 6-4) et l'Argentin Francisco Cerúndolo (6-2, 6-4), il rencontre un autre Sud-Américain, le Chilien Alejandro Tabilo tombeur au tour précédent de la légende Novak Djokovic à la surprise générale. Il s'incline néanmoins contre son adversaire en deux tie-breaks.

Palmarès

Titres en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 26-09-2016  Chengdu OpenChengdu ATP 250 840 915 $ Dur (ext.) Albert Ramos-Viñolas 64-7, 7-63, 6-3 Parcours
2 19-02-2018  Open 13 ProvenceMarseille ATP 250 645 485 € Dur (int.) Lucas Pouille 7-5, 3-6, 7-5 Parcours
3 15-10-2018  VTB Kremlin CupMoscou ATP 250 912 680 $ Dur (int.) Adrian Mannarino 6-2, 6-2 Parcours
4 29-10-2018  Rolex Paris MastersParis Masters 1000 4 872 105 € Dur (int.) Novak Djokovic 7-5, 6-4 Parcours
5 20-09-2023  Huafa Properties Zhuhai ChampionshipsZhuhai ATP 250 981 785 $ Dur (ext.) Yoshihito Nishioka 7-62, 6-1 Parcours
6 19-02-2024  Qatar ExxonMobil OpenDoha ATP 250 1 395 875 $ Dur (ext.) Jakub Menšík 7-612, 6-4 Parcours

Finales en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 24-07-2021  Summer Olympic Tennis EventTokyo J. olympiques NC $ Dur (ext.) Alexander Zverev 6-3, 6-1 Parcours
2 03-01-2022  Adelaide InternationalAdélaïde ATP 250 521 000 $ Dur (ext.) Gaël Monfils 6-4, 6-4 Parcours

Titre en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 26-04-2023  Mutua Madrid Open
 Madrid
Masters 1000 7 705 780 € Terre (ext.) Andrey Rublev Rohan Bopanna
Matthew Ebden
6-3, 3-6, Parcours

Finales en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 21-03-2018  Miami Open presented by Itaú
 Miami
Masters 1000 7 972 535 $ Dur (ext.) Bob Bryan
Mike Bryan
Andrey Rublev 4-6, 7-65, Parcours
2 28-10-2019  Rolex Paris Masters
 Paris
Masters 1000 5 207 405 € Dur (int.) Pierre-Hugues Herbert
Nicolas Mahut
Andrey Rublev 6-4, 6-1 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Parcours en Grand Chelem (simple)
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 2e tour (1/32) Kei Nishikori
2017 2e tour (1/32) Jack Sock 1/8 de finale Andy Murray 3e tour (1/16) Rafael Nadal 1er tour (1/64) Lu Yen-hsun
2018 2e tour (1/32) J. M. del Potro 1/8 de finale A. Zverev 1/8 de finale Novak Djokovic 3e tour (1/16) Rafael Nadal
2019 3e tour (1/16) R. Bautista-Agut 1/4 de finale Dominic Thiem 3e tour (1/16) R. Bautista-Agut 1er tour (1/64) Vasek Pospisil
2020 3e tour (1/16) Nick Kyrgios 1/8 de finale Novak Djokovic Annulé 3e tour (1/16) Alex de Minaur
2021 3e tour (1/16) Matteo Berrettini 2e tour (1/32) Kei Nishikori 1/4 de finale Denis Shapovalov 1er tour (1/64) Lloyd Harris
2022 3e tour (1/16) Rafael Nadal 1/8 de finale Carlos Alcaraz 1/2 finale Casper Ruud
2023 1/2 finale Stéfanos Tsitsipás 1/4 de finale Novak Djokovic 1er tour (1/64) Michael Mmoh
2024 1/8 de finale Jannik Sinner

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double messieurs

Parcours en Grand Chelem (double)
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 2e tour (1/16)
A. Kuznetsov
Sam Querrey
Donald Young
2e tour (1/16)
M. Elgin
Jamie Murray
Bruno Soares
1/8 de finale
A. Rublev
J. Benneteau
É. Roger-Vasselin
2018 1er tour (1/32)
Ilya Ivashka
H. Kontinen
John Peers

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2014 1er tour
D. Gimeno
2017 2e tour
D. Goffin
1er tour
D. Schwartzman
2e tour
P. Carreño
1er tour
D. Goffin
1er tour
P. Carreño
1/8 de finale
Y. Sugita
1er tour
S. Tsitsipás
1er tour
P. Cuevas
2018 1er tour
E. Donskoy
3e tour
K. Anderson
1/8 de finale
R. Nadal
1er tour
D. Lajović
1er tour
P. Kohlschreiber
1/2 finale
R. Nadal
1/8 de finale
M. Čilić
2e tour
S. Tsitsipás
Victoire
N. Djokovic
2019 1/4 de finale
R. Nadal
2e tour
J. Thompson
2e tour
L. Sonego
2e tour
F. Verdasco
1/8 de finale
F. Verdasco
1/2 finale
D. Medvedev
1/8 de finale
L. Pouille
1/8 de finale
F. Fognini
2e tour
J.-L. Struff
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. 1er tour
C. Ruud
n.o. 1/8 de finale
R. Bautista
n.o. 1er tour
A. Davidovich
2021 1/8 de finale
N. Basilashvili
3e tour
J. Sinner
2e tour
P. Carreño
1er tour
K. Nishikori
1er tour
F. Delbonis
1/8 de finale
S. Tsitsipás
2e tour
F. Auger
n.o. 2e tour
G. Dimitrov
2022 2e tour
J. Brooksby
2e tour
T. Paul
1er tour
D. Schwartzman
1er tour
L. Pouille
1/8 de finale
S. Tsitsipás
2e tour
M. Čilić
1er tour
S. Korda
n.o. 1/8 de finale
N. Djokovic
2023 3e tour
A. Davidovich
1/2 finale
D. Medvedev
1/8 de finale
A. Rublev
1/4 de finale
C. Alcaraz
2e tour
G. Barrère
3e tour
G. Dimitrov
1/4 de finale
S. Tsitsipás
2024 2e tour
T. Seyboth
1/8 de finale
A. Zverev
1/4 de finale
S. Tsitsipás
1/8 de finale
J. Sinner
1/8 de finale
A. Tabilo

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Parcours en Coupe Davis

# Date Lieu Surface Gagnant(s) Perdant(s) Score
2017 - 1er tour (groupe mondial) - Serbie - Russie 4:1
1 3-5/02/2017 Niš Dur (int.) Viktor Troicki Karen Khachanov 6-4, 63-7, 6-3, 1-6, 7-66 Parcours
2017 - play-off (groupe mondial) - Hongrie - Russie 3:1
2 15-17/09/2017 Budapest Terre (ext.) Karen Khachanov Attila Balázs 3-6, 6-2, 7-612, 6-1 Parcours
Márton Fucsovics Karen Khachanov 7-5, 6-4, 6-4

Confrontations avec ses principaux adversaires

Confrontations lors des différents tournois ATP et en Coupe Davis avec ses principaux adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10). Classement par pourcentage de victoires. Situation au 30 avril 2024 :

Joueur Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Rafael Nadal 1 8 0 8 0 défaite (3-6, 2-6, 6-3, 1-6) à l'Open d'Australie 2022
Novak Djokovic 1 10 1 9 10 défaite (6-4, 60-7, 2-6, 4-6) à Roland-Garros 2023
Stéfanos Tsitsipás 3 9 1 8 11,1 défaite (4-6, 2-6) au Masters de Monte-Carlo 2024
Jannik Sinner 2 5 1 4 20 défaite (7-5, 3-6, 3-6) au tournoi de Madrid 2024
David Goffin 7 5 1 4 20 défaite (6-2, 62-7, 0-6) au tournoi de Barcelone 2018
Daniil Medvedev 1 7 2 5 28,6 victoire (6-3, 7-5) au Masters de Monte-Carlo 2024
Kei Nishikori 4 6 2 4 33,3 défaite (6-4, 2-6, 6-2, 4-6, 4-6) à Roland-Garros 2021
Alexander Zverev 2 6 2 4 33,3 défaite (1-6, 4-6) au Masters de Miami 2024
Roberto Bautista-Agut 9 10 4 6 40 victoire (6-2, 6-2) au tournoi de Marseille 2024
Diego Schwartzman 8 5 2 3 40 défaite (7-65, 3-6, 3-6) au Masters de Monte-Carlo 2022
Lucas Pouille 10 6 3 3 50 défaite (3-6, 4-6) au Masters de Madrid 2022
Cameron Norrie 8 6 3 3 50 victoire (6-2, 7-5, 5-7, 6-4) à Roland-Garros 2022
Marin Čilić 3 6 3 3 50 victoire (2-6, 6-3, 6-3) au tournoi d'Astana 2022
Andrey Rublev 5 5 3 2 60 victoire (7-68, 6-4) au Masters de Madrid 2023
Pablo Carreño Busta 10 9 6 3 66,7 victoire (4-6, 6-3, 6-1, 4-6, 6-3) à l'US Open 2022

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
ATP 500
ATP 250
Coupe Davis
# K.K. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 56 Barcelone 2017 Terre battue David Goffin no 10 1/8 67-7, 6-3, 6-4
2 no 38 Halle 2017 Gazon Kei Nishikori no 9 1/8 3-2 ab.
3 no 38 Toronto 2018 Dur John Isner no 9 1/8 7-65, 7-61
4 no 18 Paris-Bercy 2018 Dur (int.) John Isner no 9 1/8 6-4, 69-7, 7-68
5 Alexander Zverev no 5 1/4 6-1, 6-2
6 Dominic Thiem no 8 1/2 6-4, 6-1
7 Novak Djokovic no 2 Finale 7-5, 6-4
8 no 13 Indian Wells 2019 Dur John Isner no 9 1/8 6-4, 7-61
9 no 11 Roland-Garros 2019 Terre battue Juan Martín del Potro no 9 1/8 7-5, 6-3, 3-6, 6-3
10 no 8 Montréal 2019 Dur Alexander Zverev no 7 1/4 6-3, 6-3
11 no 16 Miami 2023 Dur Stéfanos Tsitsipás no 3 1/8 7-64, 6-4
12 no 12 Madrid 2023 Terre battue Andrey Rublev no 6 1/8 7-68, 6-4
13 no 17 Monte-Carlo 2024 Terre battue Daniil Medvedev no 4 1/8 6-3, 7-5

Classements ATP en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année20132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple442en augmentation 374en augmentation 152en augmentation 53en augmentation 45en augmentation 11en diminution 17en diminution 20en diminution 29en augmentation 20en augmentation 15
Rang en double388en diminution 549en augmentation 365en augmentation 121en augmentation 115en augmentation 86en augmentation 80en diminution 168en diminution 245en augmentation 58

Source : (en) Classements de Karen Khachanov sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. Jérémy Santallo, « Cinq choses à savoir sur Karen Khachanov », sur lematin.ch, 5 novembre 2018 (consulté le 6 juin 2023)
  2. « ATP - Forfait à Wimbledon, Khachanov est papa pour la deuxième fois », sur www.tennisactu.net (consulté le 14 juillet 2023)
  3. Khachanov, le nouveau tsar ?, sur La Libre Belgique, 19 octobre 2013
  4. « Tournoi de Chengdu : Karen Khachanov en finale », sur l’Équipe, 1er octobre 2016.
  5. « Chengdu : Khachanov, quel coup de maître ! », sur Eurosport, 2 octobre 2016.
  6. « Le Belge David Goffin encaisse une défaite face à l'étoile montante Karen Khachanov », sur rtbf.be, 27 avril 2017
  7. « Roland-Garros. Tomas Berdych éliminé dès le 2e tour par Karen Khachanov », sur ouest-france.fr, 1er juin 2017.
  8. « Khachanov s'offre Isner après Berdych et va défier Murray », sur Eurosport, 4 juin 2017.
  9. « Murray freine Khachanov et avance en quarts », sur Réseau des sports, 5 juin 2017
  10. « Karen Khachanov bat Andrey Rublev et se qualifie en demi-finales du tournoi de Halle », sur L'Équipe, 23 juin 2017.
  11. « Sorti des griffes de Khachanov, Federer jouera bien pour un 9e titre », sur Eurosport, 24 juin 2017.
  12. « Rafael Nadal élimine Karen Khachanov pour rallier les 8es de finale », sur Eurosport, 7 juillet 2017.
  13. (en) « Khachanov Qualifies For Next Gen ATP Finals », sur atpworldtour.com, 19 octobre 2017
  14. « Marseille (ATP) : Karen Khachanov s'impose face à Tomas Berdych et se qualifie pour la finale », sur L'Équipe, 24 février 2018.
  15. « Lucas Pouille passe à côté du titre à Marseille, battu par Karen Khachanov en finale (7-5, 3-6, 7-5) », sur Eurosport, 25 février 2018.
  16. « Rafael Nadal élimine Khachanov et rejoint Thiem en quart », sur Eurosport, 19 avril 2018.
  17. « Lucas Pouille sorti sans gloire par Karen Khachanov en trois sets (6-3, 7-5, 6-3) », sur Eurosport, 2 juin 2018.
  18. « Alexander Zverev sort Karen Khachanov en 5 sets et disputera son premier quart en Grand Chelem », sur Eurosport, 3 juin 2018.
  19. « Wimbledon : Karen Khachanov renverse Frances Tiafoe », sur L'Équipe, 7 juillet 2018.
  20. « Novak Djokovic bat Karen Khachanov et rejoint les quarts de finale de Wimbledon », sur Eurosport, 9 juillet 2018.
  21. « Toronto : Karen Khachanov s'offre une demie contre Rafael Nadal », sur L'Équipe, 11 août 2018.
  22. « MASTERS TORONTO - Nadal puissance 4 au Canada », sur Eurosport, 12 août 2018.
  23. « US Open - 3e tour : Rafael Nadal bat Karen Khachanov en quatre sets et plus de quatre heures », sur Eurosport, 1er septembre 2018.
  24. « Moscou : Karen Khachanov sort Daniil Medvedev et rejoint Adrian Mannarino en finale », sur L'Équipe, 20 octobre 2018.
  25. « ATP Moscou : Adrian Mannarino s'incline largement en finale contre Karen Khachanov (6-2, 6-2) », sur Eurosport, 21 octobre 2018.
  26. « Karen Khachanov s'impose en huitième de finale face à John Isner (6-4, 6-7, 7-6) », sur Eurosport, 1er novembre 2018.
  27. « Khachanov expédie Zverev et file en demi-finale », sur Eurosport, 2 novembre 2018.
  28. « Karen Khachanov bat Dominic Thiem et se qualifie pour sa première finale de Masters 1000 », sur Eurosport, 3 novembre 2018.
  29. « Rolex Paris Masters - Echecs, puissance, Barcelone, Safin : Khachanov a une tête de successeur », sur Eurosport, 3 novembre 2018.
  30. « Masters Paris-Bercy : Karen Khachanov, heureux sous un toit », sur Eurosport, 3 novembre 2018.
  31. « Karen Khachanov bat Novak Djokovic et remporte le tournoi », sur Eurosport, 4 novembre 2018.
  32. « Rolex Paris Masters - Khachanov, les chiffres marquants d'un sacre fondateur », sur Eurosport, 4 novembre 2018.
  33. « Khachanov savoure son sacre parisien : "J'ai décroché la lune" », sur Eurosport, 5 novembre 2018.
  34. « Classement ATP : Djokovic nouveau nº1 mondial, Khachanov aux portes du top 10 », sur Eurosport, 5 novembre 2018.
  35. « Khachanov fait un flop à Melbourne », sur Eurosport, 18 janvier 2019.
  36. Pospisil surprend Khachanov, Andreescu au 2e tour, sur La Presse, 27 août 2019
  37. Open d'Australie : Nick Kyrgios sort Karen Khachanov au super tie-break et rejoint Rafael Nadal en huitièmes, sur L'Équipe, 25 janvier 2020
  38. Khachanov Continues Russian Charge; Reaches Wimbledon QF In Five-Set Thriller, sur atptour.com, 5 juillet 2021
  39. Khachanov storms past Carreno Busta into Olympic gold match medal, sur itftennis.com, 30 juillet 2021
  40. JO 2020: Alexander Zverev écrase Karen Khachanov et devient le premier Allemand champion olympique de tennis, sur Le Soir, 1er août 2021
  41. Tennis. Gaël Monfils remporte le tournoi d’Adélaïde, son premier titre depuis deux ans, sur Ouest-France, 9 janvier 2022
  42. Roland-Garros - 8e de finale : Carlos Alcaraz maîtrise Karen Khachanov (6-1, 6-4, 6-4) et rejoint Alexander Zverev, sur Eurosport, 30 mai 2022
  43. « Karen Khachanov éteint Frances Tiafoe au 3e tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le 27 janvier 2023)
  44. « Karen Khachanov en demi-finales de l'Open d'Australie après l'abandon de Sebastian Korda », sur L'Équipe (consulté le 27 janvier 2023)
  45. « Vainqueur de Karen Khachanov, Stefanos Tsitsipas se qualifie pour la finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le 27 janvier 2023)
  46. « Karen Khachanov crée la surprise face à Stefanos Tsitsipas et rallie les quarts du Masters de Miami », sur L'Équipe (consulté le 1er avril 2023)
  47. « Karen Khachanov file en demi-finales de Miami après son succès contre Francisco Cerundolo », sur L'Équipe (consulté le 1er avril 2023)
  48. « Medvedev s'en sort face à Khachanov et attend son adversaire en finale à Miami », sur L'Équipe (consulté le 1er avril 2023)
  49. « Karen Khachanov en 8es du Masters 1000 de Monte-Carlo après sa victoire contre Ilya Ivashka », sur L'Équipe (consulté le 14 avril 2023)
  50. « Carlos Alcaraz domine Karen Khachanov en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid », sur L'Équipe (consulté le 4 mai 2023)
  51. « Grégoire Barrère s'offre Karen Khachanov au 2e tour du Masters 1000 de Rome », sur L'Équipe (consulté le 13 mai 2023)
  52. « Constant Lestienne cède en cinq sets au premier tour de Roland-Garros face à Karen Khachanov », sur L'Équipe (consulté le 7 juin 2023)
  53. « Karen Khachanov vient à bout de Lorenzo Sonego et file en quarts », sur L'Équipe (consulté le 7 juin 2023)
  54. « Djokovic écarte Khachanov en quatre sets et attend Alcaraz en demies de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le 7 juin 2023)
  55. Clément Lemaître, « Wimbledon 2023 : Karen Khachanov contraint au forfait à Wimbledon », sur eurosport.fr, 23 juin 2023.
  56. « Daniil Medvedev en demi-finales de l'Open de Vienne après sa victoire face à Karen Khachanov », sur L'Équipe (consulté le 28 octobre 2023)
  57. « Stefanos Tsitsipas rejoint Grigor Dimitrov en demi-finales du Rolex Paris Masters », sur L'Équipe (consulté le 4 novembre 2023)
  58. « Jannik Sinner élimine Karen Khachanov et rejoint les quarts de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le 21 janvier 2024)
  59. « Karen Khachanov domine Jakub Mensik et remporte le tournoi de Doha », sur L'Équipe (consulté le 25 février 2024)
  60. « Luca Van Assche s'incline en deux sets contre Karen Khachanov au premier tour », sur L'Équipe (consulté le 29 février 2024)
  61. « Medvedev éliminé par Khachanov à Monte-Carlo après un nouvel éclat de rage », sur L'Équipe (consulté le 12 avril 2024)
  62. « Stefanos Tsitsipas écarte Karen Khachanov et rejoint les demi-finales à Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le 12 avril 2024)
  63. « Encore ballotté, Jannik Sinner gagne quand même sa place en quarts de finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le 1er mai 2024)
  64. « Alejandro Tabilo élimine Karen Khachanov en huitièmes de finale à Rome, Taylor Fritz confirme » (consulté le 15 mai 2024)
  65. « Guerre en Ukraine - Wimbledon interdit les joueurs et joueuses Russes et Biélorusses à participer au tournoi 2022 », sur Eurosport, 20 avril 2022
  66. (en) « Confrontations Khachanov vs. Nadal », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  67. (en) « Confrontations Khachanov vs. Djokovic », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  68. (en) « Confrontations Khachanov vs. Tsitsipás », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  69. (en) « Confrontations Khachanov vs. Sinner », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  70. (en) « Confrontations Khachanov vs. Goffin », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  71. (en) « Confrontations Khachanov vs. Medvedev », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  72. (en) « Confrontations Khachanov vs. Nishikori », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  73. (en) « Confrontations Khachanov vs. Zverev », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  74. (en) « Confrontations Khachanov vs. Bautista-Agut », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  75. (en) « Confrontations Khachanov vs. Schwartzman », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  76. (en) « Confrontations Khachanov vs. Pouille », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  77. (en) « Confrontations Khachanov vs. Norrie », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  78. (en) « Confrontations Khachanov vs. Čilić », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  79. (en) « Confrontations Khachanov vs. Rublev », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  80. (en) « Confrontations Khachanov vs. Carreño Busta », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels

Liens externes