Satya



L'internet est une source inépuisable de connaissances, y compris lorsqu'il s'agit de Satya. Des siècles et des siècles de connaissances humaines sur Satya ont été versés, et sont encore versés, dans le réseau, et c'est précisément la raison pour laquelle il est si difficile d'y accéder, car nous pouvons trouver des endroits où la navigation peut être difficile, voire impraticable. Notre proposition est que vous ne fassiez pas naufrage dans une mer de données concernant Satya et que vous puissiez atteindre tous les ports de la sagesse rapidement et efficacement.

Avec cet objectif en tête, nous avons fait quelque chose qui va au-delà de l'évident, en collectant les informations les plus récentes et les mieux expliquées sur Satya. Nous l'avons également organisé de manière à le rendre facile à lire, avec un design minimaliste et agréable, garantissant la meilleure expérience utilisateur et le temps de chargement le plus court. Nous vous facilitons la tâche pour que vous n'ayez plus qu'à vous soucier de tout savoir sur Satya ! Donc, si vous pensez que nous avons atteint notre objectif et que vous savez déjà tout ce que vous vouliez savoir sur Satya, nous serions ravis de vous revoir sur les mers calmes de scientiafr.com dès que votre soif de connaissances se réveillera.

Satya est un concept et une vertu importants dans les religions indiennes. Rigveda , daté du IIe millénaire av. J.-C., offre la première discussion sur Satya . On peut le voir, par exemple, dans les cinquième et sixième lignes, dans l'image du manuscrit Rigveda ci-dessus.

Satya ( Sanskrit : ; IAST : satya) est unmot sanskrit vaguement traduit par vérité, essence. Il fait également référence à une vertu dans les religions indiennes , se référant au fait d'être véridique dans ses pensées, ses paroles et ses actions. Dans le yoga, satya est l'un des cinq yamas , la retenue vertueuse du mensonge et de la distorsion de la réalité dans ses expressions et ses actions.

Étymologie et sens

Dans les Vedas et les sutras ultérieurs , le sens du mot satya ( ) évolue vers un concept éthique sur la véracité et est considéré comme une vertu importante. Cela signifie être vrai et cohérent avec la réalité dans sa pensée, son discours et son action .

Satya aurait des mots apparentés dans un certain nombre de langues indo-européennes diverses , y compris le mot "sooth" et "sin" en anglais , "istina" ("") en russe , "sand" - véridique en danois /"sann " en suédois , et " haithya " en avestique , la langue liturgique du zoroastrisme .

Sam

Sat ( Sanskrit : ) est la racine de nombreux mots et concepts sanskrits tels que sattva , " pur, véridique " et satya , " vérité ". La racine sanskrite sat a plusieurs sens ou traductions :.

  1. " vérité absolue "
  2. " réalité "
  3. " Brahman " (à ne pas confondre avec Brahmane)
  4. "non modifiable"
  5. "ce qui n'a pas de distorsion"
  6. "ce qui est au-delà des distinctions de temps, d'espace et de personne"
  7. "ce qui imprègne l' univers dans toute sa constance"

Sat est un préfixe courant dans la littérature indienne ancienne et implique diversement ce qui est bon, vrai, authentique, vertueux, être, se produire, réel, existant, durable, durable, essentiel ; par exemple, sat-sastra signifie la vraie doctrine, sat-van signifie celui qui est dévoué au vrai. Dans les textes anciens, les mots de fusion basés sur Sat font référence à « Esprit Universel, Principe Universel, Être, Âme du Monde, Brahman ».

La négation de sat est asat , une combinaison de mots a et sat . Asat fait référence à l'opposé de sat , c'est-à-dire une illusion, une impression déformée, fausse, éphémère qui est incorrecte, invalide et fausse. Les concepts de sat et asat sont exprimés de manière célèbre dans le mantra Pavamana trouvé dans le Bhadrayaka Upaniad (1.3.28),

Asato m sad gamaya / tamaso m jyotir gamaya / mtyor m amtam gamaya
« conduis-moi de l'illusion à la vérité ; des ténèbres à la lumière ; de la mortalité à l'immortalité »

Sat est l'une des trois caractéristiques de Brahman telles que décrites dans sat-chit-ananda . Cette association entre sat , « vérité », et Brahman, réalité ultime, s'exprime également dans la cosmologie hindoue, où Satyaloka , le plus haut ciel de la cosmologie hindoue , est la demeure de Brahman.

hindouisme

Littérature védique

Satya est un thème central des Védas. Il est assimilé et considéré comme nécessaire au concept ta (sanskrit ta) ce qui est correctement joint, ordre, règle, nature, équilibre, harmonie. ta résulte de Satya dans les Védas, déclare Holdrege, car il régule et permet le fonctionnement de l'univers et de tout ce qu'il contient. Satya (la vérité) est considérée comme essentielle, et sans elle, l'univers et la réalité s'effondrent, ne peuvent pas fonctionner.

Dans Rigveda , opposés à rita et satya sont anrita et asatya (mensonge). La vérité et la véracité sont considérées comme une forme de respect pour le divin, tandis que le mensonge est une forme de péché. Satya inclut l'action et le discours qui sont factuels, réels, vrais et respectueux envers tota dans les livres 1, 4, 6, 7, 9 et 10 du Rigveda. Cependant, Satya ne concerne pas seulement son passé qui est dans le contexte des Védas, il a aussi son contexte actuel et futur. De Nicolás déclare que dans le Rigveda, « Satya est la modalité d'agir dans le monde de Sat , comme la vérité à construire, à former ou à établir ».

Upanishads

Satya est un concept largement discuté dans divers Upanishads, y compris le Brihadaranyaka Upanishadsatya est appelé le moyen de Brahman , ainsi que Brahman (Être, vrai soi). Dans l'hymne 1.4.14 de Brihadaranyaka Upanishad, Satya (vérité) est assimilée au Dharma (morale, éthique, loi de justice), comme

Rien n'est plus élevé que la loi de la justice ( Dharma ). Le faible surmonte le plus fort par la loi de la justice. Vraiment cette Loi est la Vérité ( Satya ) ; Par conséquent, quand un homme dit la vérité, ils disent : « Il dit la justice » ; et s'il dit la Justice, ils disent : « Il dit la Vérité ! Car les deux ne font qu'un.

Brihadaranyaka Upanishad, I.4.xiv

L'hymne 11.11 de Taittiriya Upanishad déclare : "Parlez le Satya (vérité), conduisez-vous selon le Dharma (moralité, éthique, loi)".

La vérité est recherchée, louée dans les hymnes des Upanishads, considérée comme celle qui, en fin de compte, prévaut toujours. Le Mundaka Upanishad, par exemple, déclare dans le livre 3, chapitre 1,


Traduction 1 : Seule la vérité triomphe, pas le mensonge.
Traduction 2: la vérité triomphe finalement, pas le mensonge.
Traduction 3: Le vrai prévaut, pas le faux.

Sandilya Upanishad d'Atharvanaveda, au chapitre 1, inclut dix tolérances comme vertus, dans son exposé du Yoga. Il définit Satya comme "le fait de dire la vérité qui contribue au bien-être des créatures, à travers les actions de son esprit, de sa parole ou de son corps".

Deussen déclare que Satya est décrit dans les principales Upanishads avec deux couches de significations - une comme vérité empirique sur la réalité, une autre comme vérité abstraite sur le principe universel, l'être et l'immuable. Ces deux idées sont expliquées dans les premières Upanishads, composées avant 500 avant JC, en divisant différemment le mot satya ou satyam en deux ou trois syllabes. Dans les Upanishads ultérieurs, les idées évoluent et se transcendent en satya en tant que vérité (ou véracité) et en Brahman en tant qu'être, être, vrai Soi, l'éternel.

épopées

Le Shanti Parva du Mahabharata déclare : « Les justes soutiennent que le pardon, la vérité, la sincérité et la compassion sont les plus importantes (de toutes les vertus). La vérité est l'essence des Védas.

L'épopée insiste à plusieurs reprises sur le fait que Satya est une vertu fondamentale, parce que tout et tout le monde dépend et compte sur Satya .





Dire la vérité est méritoire. Il n'y a rien de plus haut que la vérité. Tout est soutenu par la vérité, et tout repose sur la vérité. Même les pécheurs et les féroces jurent de garder la vérité entre eux, rejettent tous les motifs de querelle et s'unissent les uns aux autres se mettent à leurs tâches (pécheresses), en fonction de la vérité. S'ils se comportaient faussement les uns envers les autres, ils seraient alors détruits sans aucun doute.

Le Mahabharata, chapitre CCLIX, Shanti Parva

Yoga Sutra

Dans les Yoga Sutras de Patanjali , il est écrit : « Quand on est fermement établi à dire la vérité, les fruits de l'action lui sont soumis. » Dans le Yoga sutra, Satya est l'un des cinq yamas, ou contraintes vertueuses, avec l'ahimsa. (restriction de la violence ou des blessures à tout être vivant); asteya (restriction du vol); brahmacharya (célibat ou restriction de tromper sexuellement son partenaire); et aparigraha (restriction de la convoitise et de l'avidité). Patanjali considère satya comme une restriction du mensonge dans son action (corps), ses mots (discours, écriture) ou ses sentiments/pensées (esprit). Dans les enseignements de Patanjali, on peut ne pas toujours connaître la vérité ou toute la vérité, mais on sait si l'on crée, entretient ou exprime le mensonge , exagération, distorsion, fabrication ou tromperie. Satya est, dans le Yoga de Patanjali, la vertu de la retenue d'un tel mensonge, soit par le silence, soit par l'affirmation de la vérité sans aucune forme de distorsion.

Jaïnisme

Satya est l'un des cinq vux prescrits dans Jain Agamas . Satya a également été prêchée par Mahavira . Selon le jaïnisme, ne pas mentir ou dire ce qui n'est pas louable. La cause sous-jacente du mensonge est la passion et, par conséquent, on dit qu'elle cause la his (blessure).

Selon le texte jaïn Sarvrthasiddhi : " ce qui cause douleur et souffrance aux vivants n'est pas louable, qu'il se réfère ou non à des faits réels ".

D'après le texte jaïn, Pururthasiddhyupya :

Toutes ces subdivisions (blessure, mensonge, vol, imprudence et attachement) sont his comme l'indulgence dans ces souille la nature pure de l'âme. Le mensonge, etc. n'a été mentionné séparément que pour faire comprendre au disciple à travers des illustrations.

Pururthasiddhyupya (42)

bouddhisme

Le terme satya (sanskrit ; en pali : sacca ) est traduit en anglais par « réalité » ou « vérité ». En termes des Quatre Nobles Vérités ( ariyasacca ), le Pali peut être écrit comme sacca , tatha , anannatatha et dhamma .

« Les quatre nobles vérités » ( ariya-sacca ) sont la synthèse la plus brève de tout l'enseignement du bouddhisme, puisque toutes ces doctrines multiples du triple canon pali y sont, sans aucune exception, incluses. Ils sont la vérité de la souffrance (phénomène mental et physique mondain), de l'origine de la souffrance (tanha 'pali' l'avidité), de l'extinction de la souffrance (Nibbana ou nirvana), et du Noble Octuple Sentier menant à l'extinction de souffrance (les huit facteurs mentaux supra-mondains).

Sikhisme

Ceux qui n'ont pas les atouts de la vérité, comment peuvent-ils trouver la paix
En traitant leurs affaires de mensonge, leur esprit et leur corps deviennent faux.
Comme le cerf pris au piège, ils souffrent d'une terrible agonie ; ils crient continuellement de douleur.
Les pièces contrefaites ne sont pas versées au Trésor ; ils n'obtiennent pas la vision bénie du Seigneur-Guru.
Les faux n'ont ni statut social ni honneur. Personne ne réussit par le mensonge.
Pratiquant le mensonge encore et encore, les gens vont et viennent en réincarnation et perdent leur honneur.
O Nanak, instruis ton esprit par la Parole du Guru Shabad et loue le Seigneur.
Ceux qui sont imprégnés de l'amour du Nom du Seigneur ne sont pas accablés par le doute.
Ceux qui chantent le Nom du Seigneur gagnent de grands profits ; le Seigneur Intrépide demeure dans leur esprit.
- Gourou Granth Sahib, 4,23

Les Gurmukhs n'aiment pas le mensonge ; ils sont imprégnés de Vérité ; ils n'aiment que la Vérité. Les shaaktas, les cyniques infidèles, n'aiment pas la Vérité ; faux sont les fondements du faux. Imprégné de Vérité, vous rencontrerez le Guru. Les vrais sont absorbés dans le Vrai Seigneur.

Gurubani, Hymne 3,

Devise de l'emblème indien

La devise de l' emblème de la république de l' Inde est Satyameva Jayate qui se traduit littéralement par « La vérité seule triomphe ».

Voir également

  • Sacca   terme bouddhiste signifiant « réel » ou « vrai »
  • Satnam
  • Satyaloka
  • Satya Yuga  - Premier des quatre yugas (âges) de la cosmologie hindoue
  • Dharma  - Concept clé de la philosophie indienne et des religions orientales, aux significations multiples
  • Rta
  • Vérité  - Propriété d'être en accord avec le fait ou la réalité
  • Transcendantales   Vérité, beauté et bonté

Remarques

Les références

Liens externes

Opiniones de nuestros usuarios

Charlotte Besson

Le langage a l'air vieux, mais les informations sont fiables et en général tout ce qui est écrit sur Satya donne beaucoup de confiance.

Fatima Benoit

Enfin un article sur Satya rendu facile à lire.

Yves Perret

C'est Correct. Fournit les informations nécessaires sur Satya.

Luc Klein

Cette entrée sur Satya m'a fait gagner un pari, ce qui est loin de lui donner un bon score.

Dominique Roche

Cette entrée sur Satya est très intéressante.