Bataille de Racawice



L'internet est une source inépuisable de connaissances, y compris lorsqu'il s'agit de Bataille de Racawice. Des siècles et des siècles de connaissances humaines sur Bataille de Racawice ont été versés, et sont encore versés, dans le réseau, et c'est précisément la raison pour laquelle il est si difficile d'y accéder, car nous pouvons trouver des endroits où la navigation peut être difficile, voire impraticable. Notre proposition est que vous ne fassiez pas naufrage dans une mer de données concernant Bataille de Racawice et que vous puissiez atteindre tous les ports de la sagesse rapidement et efficacement.

Avec cet objectif en tête, nous avons fait quelque chose qui va au-delà de l'évident, en collectant les informations les plus récentes et les mieux expliquées sur Bataille de Racawice. Nous l'avons également organisé de manière à le rendre facile à lire, avec un design minimaliste et agréable, garantissant la meilleure expérience utilisateur et le temps de chargement le plus court. Nous vous facilitons la tâche pour que vous n'ayez plus qu'à vous soucier de tout savoir sur Bataille de Racawice ! Donc, si vous pensez que nous avons atteint notre objectif et que vous savez déjà tout ce que vous vouliez savoir sur Bataille de Racawice, nous serions ravis de vous revoir sur les mers calmes de scientiafr.com dès que votre soif de connaissances se réveillera.

Bataille de Raclawice
Une partie du soulèvement de Kociuszko
Bataille de Raclawice
"Bataille de Racawice", Jan Matejko 465 × 897 cm. Cracovie du Musée national .
Date 4 avril 1794
Emplacement
Résultat victoire polonaise
belligérants
Kociuszko se révolte Russie Empire russe
Commandants et chefs

Tadeusz Kociuszko

Antoni Madaliski

Fiodor Denisov

Alexandre Tormasov
Force
5 000 et 11 canons 3000 et 12 canons
Victimes et pertes
200-250 800

La bataille de Racawice fut l'une des premières batailles du soulèvement polono-lituanien de Kociuszko contre la Russie . Il a été combattu le 4 avril 1794 près du village de Racawice en Petite-Pologne .

Le site de la bataille est l'un des monuments historiques nationaux officiels de Pologne ( Pomnik historii ), tel qu'il a été désigné le 1er mai 2004. Sa liste est maintenue par le Conseil du patrimoine national de Pologne .

Bataille

Le général Denisov, avec 2 500 hommes, avait prévu d'attaquer les Polonais par le sud, tandis que les 3 000 hommes de Tormasov bloquaient Kosciuszko. En rencontrant la force de Tormasov d'abord, Kosciuszko a occupé une colline voisine, le général Antoni Madalinski à sa droite et le général Józef Zajczek à sa gauche. N'attendant plus, Tormasov attaqua la colline à 15h00, installant leur canon. Kosciuszko inspira à sa brigade paysanne des cris de "Mes garçons, prenez cette artillerie ! Pour Dieu et la patrie ! Avancez avec foi !"

Le premier groupe de serfs a capturé trois canons de douze livres et la deuxième vague a capturé huit autres canons. Se déplaçant sur son flanc gauche, Kosciuszko a mené une charge à la baïonnette lorsque les Russes ont fui, suivi de près par les faux.

L'ordre de bataille polonais était le suivant :

unité supérieur soldats
2 bataillons Régiment d'infanterie de Czapski 400 baïonnettes
2 bataillons Régiment d'infanterie de Wodzicki 400 baïonnettes
2 bataillons Régiment d'infanterie d'Oarowski 400 baïonnettes
1 bataillon Régiment d'infanterie de Raczyski 200 baïonnettes
10 escadrons de cavalerie sous Antoni Madaliski 400 sabres
10 escadrons de cavalerie sous Aimant 400 sabres
4 escadrons de cavalerie sous Biernacki 160 sabres
2 escadrons de cavalerie auxiliaires Duché de Wurtemberg 80 sabres
  2440 hommes au total

De plus, la Petite-Pologne a déployé environ 2 000 paysans armés de faux et de piques de guerre , connus sous le nom de kosynierzy , ainsi que 11 canons. Le résultat de la bataille fut une victoire tactique polonaise, Kociuszko battant l'ennemi numériquement inférieur. Cependant, ses forces étaient trop petites pour entreprendre une poursuite réussie, et le corps du général Denisov a échappé à la destruction et a continué à opérer dans la Petite-Pologne.

Conséquences

Kosciuszko retourna à Cracovie et campa dans les champs de Bosutow.

Après la bataille, Kociuszko a défilé devant ses troupes en sukmana , tenue traditionnelle portée en Petite-Pologne, en l'honneur de la bravoure des paysans, dont la charge assurait la capture rapide de l' artillerie russe . Il a également fait l'éloge de Wojciech Bartosz Gowacki , un paysan qui a été le premier à capturer le canon (il est visible dans la peinture de Matejko, ci-dessus). Il étouffa sa mèche avec son chapeau avant qu'il ne tire. En retour, il a reçu un prix de noblesse, sa liberté, une parcelle de terre et fait porte-drapeau.

La victoire a ensuite été promue en Pologne comme un succès majeur et a contribué à répandre le soulèvement de Kociuszko dans d' autres régions de Pologne et à déclencher le soulèvement de Varsovie de 1794 . En outre, la participation de paysans volontaires a été considérée par beaucoup comme le point de départ de l'évolution politique de la paysannerie polonaise, de serfs à citoyens de la nation ayant les mêmes droits.

Héritage

La casquette rouge portée par ses soldats et les faux de guerre artisanales ont ensuite figuré sur l'emblème du 303e escadron de chasse (polonais) de la RAF , qui a participé à la bataille d'Angleterre .

La bataille de Racawice est commémorée sur la tombe du soldat inconnu, à Varsovie , avec l'inscription « RACAWICE 4 IV 1794 ».

Les références

Voir également

Coordonnées : 50°1838N 20°1344E / 50.31056°N 20.22889°E / 50.31056; 20.22889

Opiniones de nuestros usuarios

Stephane Dufour

Excellent article sur Bataille de Racawice.

Madeleine Ferreira

Mon père m'a mis au défi de faire les devoirs sans utiliser quoi que ce soit de Wikipédia, je lui ai dit qu'il pouvait le faire en cherchant sur de nombreux autres sites. Heureusement pour moi, j'ai trouvé ce site Web et cet article sur Bataille de Racawice m'a aidé à accomplir ma tâche. J'ai failli tomber dans la tentation d'aller sur Wikipédia, car je n'ai rien trouvé sur Bataille de Racawice, mais heureusement, je l'ai trouvé ici, car mon père a ensuite vérifié l'historique de navigation pour voir où il se trouvait. Pouvez-vous imaginer si je suis entré dans Wikipédia ? Vous avez sûrement rencontré ce site Web et l'article sur Bataille de Racawice ici. C'est pourquoi je les ai laissés mettre cinq étoiles.

Christelle Briand

J'ai trouvé les informations que j'ai trouvées sur Bataille de Racawice très utiles et agréables. Si je devais mettre un 'mais' ce serait peut-être qu'il n'est pas assez inclusif dans sa formulation, mais sinon, c'est super.