Bataille de Hundsfeld



L'internet est une source inépuisable de connaissances, y compris lorsqu'il s'agit de Bataille de Hundsfeld. Des siècles et des siècles de connaissances humaines sur Bataille de Hundsfeld ont été versés, et sont encore versés, dans le réseau, et c'est précisément la raison pour laquelle il est si difficile d'y accéder, car nous pouvons trouver des endroits où la navigation peut être difficile, voire impraticable. Notre proposition est que vous ne fassiez pas naufrage dans une mer de données concernant Bataille de Hundsfeld et que vous puissiez atteindre tous les ports de la sagesse rapidement et efficacement.

Avec cet objectif en tête, nous avons fait quelque chose qui va au-delà de l'évident, en collectant les informations les plus récentes et les mieux expliquées sur Bataille de Hundsfeld. Nous l'avons également organisé de manière à le rendre facile à lire, avec un design minimaliste et agréable, garantissant la meilleure expérience utilisateur et le temps de chargement le plus court. Nous vous facilitons la tâche pour que vous n'ayez plus qu'à vous soucier de tout savoir sur Bataille de Hundsfeld ! Donc, si vous pensez que nous avons atteint notre objectif et que vous savez déjà tout ce que vous vouliez savoir sur Bataille de Hundsfeld, nous serions ravis de vous revoir sur les mers calmes de scientiafr.com dès que votre soif de connaissances se réveillera.

Bataille de Hundsfeld
PsiePole MBielski.png
Gravure sur bois de Kronika Polska par Marcin Bielski , 1597
Date 24 août 1109
Emplacement
Hundsfeld ( Psie Pole ) près de Wrocaw en Silésie , Pologne (maintenant partie intégrante de Wrocaw)
Résultat Victoire polonaise
Belligérants
Royaume de Pologne Saint Empire romain
Commandants et chefs
Bolesaw III Wrymouth Henri V d'Allemagne

La bataille de Hundsfeld ou bataille de Psie Pole aurait eu lieu le 24 août 1109 près de la capitale silésienne Wrocaw entre le Saint-Empire romain germanique au profit des revendications du duc Piast exilé Zbigniew contre son demi-frère au pouvoir, Bolesaw III Wrymouth de Pologne . Il a été enregistré par le chroniqueur médiéval polonais Mgr Wincenty Kadubek de Cracovie dans sa Chronica seu originale regum et principum Poloniae plusieurs décennies plus tard.

Histoire

L'auteur contemporain Gallus Anonymus dans son Gesta principum Polonorum , écrit entre 1112 et 1118, a mentionné plusieurs rencontres armées avec les forces impériales dirigées par le roi Henri V d'Allemagne . Après que Bolesaw III ait envahi le territoire bohème du duc Svatopluk , le roi allemand a à son tour lancé une campagne en Pologne et assiégé les villes de Bytom Odrzaski et Gogów , avant de descendre plus loin la rivière Oder et de marcher contre Wrocaw , mais sans avantage, après avoir été vaincu à la bataille de Hundsfeld par les forces de Bolesaw.

Débat

Selon Wincenty Kadubek , les Allemands ont été pris en embuscade par les forces polonaises et le résultat a été une victoire complète de Bolesaw III Wrymouth, après quoi le roi Henry s'est retiré de Pologne. Après la rencontre, en raison des nombreux morts et mourants laissés sur le champ de bataille; Kadubek remarqua que "... les chiens qui, dévorant tant de cadavres, tombèrent dans une férocité folle, si bien que personne n'osa s'y aventurer." Par conséquent, le site est devenu connu sous le nom de «champ de chiens» ( polonais : Psie Pole , allemand : Hundsfeld ).

La relation de Kadubek a été remise en question à la fin du 19e siècle Encyklopedia Powszechna par Samuel Orgelbrand . Les historiens d'aujourd'hui sont divisés sur la question, certains affirmant que la bataille était plutôt une escarmouche sans importance, et la Chronica , écrite à la cour du fils de Bolesaw, Casimir II, presque cent ans après l'événement, n'est pas entièrement fiable. Cependant, quelle que soit l'ampleur, l'affrontement a contribué à la retraite d'Henry V.

Tradition

Le site fait maintenant partie du quartier Psie Pole de Wrocaw moderne. Le nom a également été donné par le général Stanislaw Maczek pendant la Seconde Guerre mondiale à une zone où une colonne d'un kilomètre de long de panzers allemands a été détruite à la cote 262 , lors de la bataille de Falaise en Normandie .

Voir également

Les références

Opiniones de nuestros usuarios

Marie Rey

Cette entrée sur Bataille de Hundsfeld m'a aidé à terminer mon travail pour demain au dernier moment. Vous m'avez vu jeter à nouveau Wikipedia, quelque chose que le professeur nous a interdit. Merci de m'avoir sauvé.

Maria Lebon

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un article sur Bataille de Hundsfeld rédigé de manière aussi didactique. J'aime.

Genevieve Vasseur

Cette entrée sur Bataille de Hundsfeld était exactement ce que je voulais trouver.