Sapois (Vosges)

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer

Cet article est une ébauche concernant une commune des Vosges.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune de France.

Sapois
Sapois (Vosges)
Entrée de Sapois depuis le Haut-du-Tôt.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Intercommunalité Communauté de communes des Hautes Vosges
Maire
Mandat
Gérard Meyer
2020-2026
Code postal 88120
Code commune 88442
Démographie
Gentilé Sapoisiens, Sapoisiennes
Population
municipale
632 hab. (2021 en diminution de 2,62 % par rapport à 2015)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 01′ 03″ nord, 6° 44′ 50″ est
Altitude Min. 423 m
Max. 1 005 m
Superficie 16,89 km2
Type Commune rurale à habitat dispersé
Unité urbaine Vagney
(banlieue)
Aire d'attraction Hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton de La Bresse
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France Sapois
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France Sapois
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges Sapois
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est Sapois

Sapois (/sa.pwa/) est une commune française située en moyenne montagne dans le département des Vosges, en région Grand Est. Elle appartient à l'aire urbaine de La Bresse.

Ses habitants sont appelés les Sapoisiens et les Sapoisiennes .

Géographie

Localisation

Carte de Sapois.Carte de Sapois.

Sapois est un village de montagne situé au confluent de deux petites rivières, le Bouchot et le Menaurupt, entre Vagney et Gérardmer.

Géologie et relief

La commune se compose de trois hameaux distincts : Sapois-centre, Menaurupt et le Haut du Tôt, où se dresse la plus haute église des Vosges (827 m), et pas moins de 209 lieux-dits. Le col de Sapois permet de rejoindre Gérardmer.

Le village se situe à 423 m et son point culminant se situe sur sa crête nord au Faing des Meules (1 006 m). Sur cette même ligne sommitale se trouve un peu plus bas le célèbre hameau du Haut du Tôt.

C'est une des 201 communes réparties sur quatre départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Communes limitrophes de Sapois
Le Tholy Gérardmer
Vagney Sapois
Gerbamont Rochesson
Hydrographie et les eaux souterraines

Hydrogéologie et climatologie : Système d’information pour la gestion des eaux souterraines du bassin Rhin-Meuse :

Territoire communal : Occupation du sol (Corinne Land Cover); Cours d'eau (BD Carthage), Géologie : Carte géologique; Coupes géologiques et techniques, Hydrogéologie : Masses d'eau souterraine; BD Lisa; Cartes piézométriques. Carte en couleur présentant le réseau hydrographique de la communeRéseaux hydrographique et routier de Sapois. Le Bouchot à Sapois, en période de sécheresse.

La commune est située dans le bassin versant du Rhin au sein du bassin Rhin-Meuse. Elle est drainée par le Bouchot, le ruisseau le Cellet, le ruisseau le Menaurupt, la goutte du Roulier, le ruisseau de Fouchon, le ruisseau de la Froide Fontaine et le ruisseau de la Pissoire,.

Le Bouchot, d'une longueur totale de 18,1 km, prend sa source dans la commune de Gérardmer et se jette dans la Moselotte au Syndicat, après avoir traversé six communes.

La qualité des cours d’eau peut être consultée sur un site dédié géré par les agences de l’eau et l’Agence française pour la biodiversité.

Climat

En 2010, le climat de la commune est de type climat de montagne, selon une étude du Centre national de la recherche scientifique s'appuyant sur une série de données couvrant la période 1971-2000. En 2020, Météo-France publie une typologie des climats de la France métropolitaine dans laquelle la commune est exposée à un climat semi-continental et est dans la région climatique Vosges, caractérisée par une pluviométrie très élevée (1 500 à 2 000 mm/an) en toutes saisons et un hiver rude (moins de 1 °C).

Pour la période 1971-2000, la température annuelle moyenne est de 9,3 °C, avec une amplitude thermique annuelle de 16,8 °C. Le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 638 mm, avec 13,9 jours de précipitations en janvier et 11 jours en juillet. Pour la période 1991-2020, la température moyenne annuelle observée sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Vagney », sur la commune de Vagney à 3 km à vol d'oiseau, est de 8,8 °C et le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 472,7 mm. La température maximale relevée sur cette station est de 34,5 °C, atteinte le 25 juillet 2019; la température minimale est de −19,4 °C, atteinte le 20 décembre 2009,,.

Les paramètres climatiques de la commune ont été estimés pour le milieu du siècle (2041-2070) selon différents scénarios d'émission de gaz à effet de serre à partir des nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020. Ils sont consultables sur un site dédié publié par Météo-France en novembre 2022.

Urbanisme

Typologie

Au 1er janvier 2024, Sapois est catégorisée commune rurale à habitat dispersé, selon la nouvelle grille communale de densité à sept niveaux définie par l'Insee en 2022. Elle appartient à l'unité urbaine de Vagney, une agglomération intra-départementale regroupant dix communes, dont elle est une commune de la banlieue,,. La commune est en outre hors attraction des villes,.

Occupation des sols

Commune couverte par le Règlement national d'urbanisme.

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (70,3 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (69,8 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (68,7 %), prairies (26,3 %), zones urbanisées (1,9 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (1,6 %), zones agricoles hétérogènes (1,5 %). L'évolution de l’occupation des sols de la commune et de ses infrastructures peut être observée sur les différentes représentations cartographiques du territoire : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et les cartes ou photos aériennes de l'IGN pour la période actuelle (1950 à aujourd'hui).

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

Voies de communications et transports

Voies routières Gare de Remiremont. Transports en commun SNCF Transports aériens

Risques naturels et technologiques

Commune située dans une zone 3 de sismicité modérée.

Toponymie

Le toponyme Sapois désigne une plantation de saps « sapins », terme issu du gaulois sappo-. Sap est une forme dialectale de sapin et il est suivi du suffixe collectif -etum (autrement -ETU) qui sert à qualifier notamment un ensemble de végétaux appartenant à la même espèce. Il a en général évolué en -ei (-ey, -ay) à l'ouest et -oi (-oy) au nord et à l'est. Sa forme féminine a donné le suffixe français -aie (chênaie, hêtraie, etc.). Sapois est donc une sapaie « le lieu où poussent les sapins » (cf. La Sapaie à Saint-Symphorien-des-Bruyères, Orne), mot remplacé en français par sapinière.

Histoire

Entrée du village
(carte postale ancienne Adolphe Weick).

Le village de Sapois, divisé en deux parties, le Haut et le Bas-Sapois, était compris dans le grand ban de Vagney qui dépendait du duc de Lorraine et la grande prévôté du chapitre des chanoinesses de Remiremont jusqu’en 1751. Sapois fit ensuite partie du bailliage de Remiremont et en 1790 du district de Remiremont, canton de Vagney.

La mairie et l’école de Sapois ont été construites en 1840 ; l’école de Ménaurupt en 1861, et l’école du Haut-du-Tôt en 1867.

Sur le plan religieux, Sapois dépendait de la paroisse de Vagney. L’église est située au Haut-du-Tôt, hameau de la commune de Sapois. Elle a été construite en 1832.

L'église du Haut-du-Tôt a été restaurée en septembre 2019 grâce à la mobilisation populaire et de nombreux dons avec le soutien de la Fondation du patrimoine. Un office religieux, présidé par Monseigneur Berthet, a été organisé pour l’occasion.

Politique et administration

Découpage territorial

Article connexe : Liste des intercommunalités du Pas-de-Calais.

La commune est membre de la communauté de communes des Hautes Vosges.

Par arrêté préfectoral du 15 septembre 2023, la commune est retirée le 1er janvier 2024 de l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges et rattachée à l'arrondissement d'Épinal.

Élections municipales et communautaires

Articles connexes : Élections municipales de 2020 dans les Vosges, Histoire des maires de France et Nomination des maires sous la Troisième République française. Liste des maires Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1977 mars 1983 Marcel Claude    
mars 1983 avril 2014 Bernard Richard (1943-2023)   Facteur
avril 2014 avril 2014 Pascal Claude   Fonctionnaire, démissionnaire peu après son élection
avril 2014 En cours Dominique Leroy    

Finances locales

Budget et fiscalité 2022 Mairie.

En 2022, le budget de la commune était constitué ainsi :

Avec les taux de fiscalité suivants :

Chiffres clés Revenus et pauvreté des ménages en 2021 : médiane en 2021 du revenu disponible, par unité de consommation : 21 760 €.

Équipements et services publics

Enseignement

Établissements d'enseignements :

Santé

Professionnels et établissements de santé :

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005.

En 2021, la commune comptait 632 habitants, en diminution de 2,62 % par rapport à 2015 (Vosges : −3,05 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
8047498748638329461 010948854
Évolution de la population  , suite (1)
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
944930881943863861794765773
Évolution de la population  , suite (2)
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
698693670736678572644588552
Évolution de la population  , suite (3)
1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010 2015 2020
616664664624659665648649633
Évolution de la population  , suite (4)
2021 - - - - - - - -
632--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006.) Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Cultes

Économie

Entreprises et commerces

Agriculture Tourisme Commerces

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

La Grange Benoît (842 m). Fermes,. Les scieries hydrauliques à cadre. Joël Couchouron au milieu de ses œuvres (juillet 2022).

Personnalités liées à la commune

Héraldique, logotype et devise

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Le patrimoine de la commune sur www.pop.culture.gouv.fr/

Notes et références

Notes et cartes

  1. Les records sont établis sur la période du 1er août 2006 au 4 janvier 2024.
  2. Une unité urbaine est, en France, une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) et comptant au moins 2 000 habitants. Une commune doit avoir plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie.
  3. Dans une agglomération multicommunale, une commune est dite de banlieue lorsqu'elle n'est pas ville-centre, à savoir que sa population est inférieure à 50 % de la population de l’agglomération ou de la commune la plus peuplée. L'unité urbaine de Vagney comprend deux villes-centres (Saint-Amé et Vagney) et huit communes de banlieue.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2024, millésimée 2021, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2023, date de référence statistique : 1er janvier 2021.
  1. « Réseau hydrographique de Sapois » sur Géoportail (consulté le 29 juillet 2022).
  2. « Qualité des eaux de rivière et de baignade. », sur qualite-riviere.lesagencesdeleau.fr/ (consulté le 26 juillet 2022).
  3. IGN, « Évolution comparée de l'occupation des sols de la commune sur cartes anciennes », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 17 juillet 2023).

Références

  1. La commune se compose de trois hameaux distincts : Sapois (centre), Menaurupt et le Haut-du-Tot
  2. Liste des 201 communes adhérentes au parc naturel régional des ballons des Vosges, 3e Charte 2012 - 2024
  3. « Fiche communale de Sapois », sur le système d'information pour la gestion des eaux souterraines Rhin-Meuse (consulté le 26 juillet 2022).
  4. Sandre, « le Bouchot »
  5. Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ 18 juin 2010 (DOI 10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2024)
  6. « Zonages climatiques en France métropolitaine. », sur pluiesextremes.meteo.fr (consulté le 29 janvier 2024).
  7. « Orthodromie entre Sapois et Vagney », sur fr.distance.to (consulté le 29 janvier 2024).
  8. « Station Météo-France « Vagney », sur la commune de Vagney - fiche climatologique - période 1991-2020. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le 29 janvier 2024)
  9. « Station Météo-France « Vagney », sur la commune de Vagney - fiche de métadonnées. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le 29 janvier 2024)
  10. « Les nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020. », sur drias-climat.fr (consulté le 29 janvier 2024)
  11. « Climadiag Commune : diagnostiquez les enjeux climatiques de votre collectivité. », sur meteofrance.com, novembre 2022 (consulté le 29 janvier 2024)
  12. « La grille communale de densité », sur le site de l'Insee, 28 mai 2024 (consulté le 30 juin 2024).
  13. « Unité urbaine 2020 de Vagney », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juin 2024).
  14. Insee, « Métadonnées de la commune de Sapois ».
  15. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur le site de l'Insee, 21 octobre 2020 (consulté le 30 juin 2024).
  16. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Insee, 21 octobre 2020 (consulté le 30 juin 2024).
  17. Règlement national d'urbanisme
  18. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le 20 mai 2021).
  19. Itinéraires
  20. Gare routière de Remiremont
  21. Itinéraires
  22. Didacticiel de la réglementation parasismique
  23. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, 1979 (ISBN 2-85023-076-6), p. 643a.
  24. Paul Marichal, « Dictionnaire topographique du département des Vosges », sur gallica.bnf.fr, 1941 : « Sapois procéderait du nom originel du sapin. », p. XX.
  25. Les habitants sauvent l’église du Haut-du-Tôt
  26. Préfecture de la région Grand Est, « Arrêté préfectoral no 2023/488 portant modification des limites territoriales des arrondissements du département des Vosges », Recueil des actes administratifs Édition du 15 septembre 2023,‎ 15 septembre 2023, p. 71-83 (lire en ligne , consulté le 22 février 2024)
  27. Les comptes de la commune
  28. Chiffres clés Évolution et structure de la population. Dossier complet
  29. Établissements d'enseignements
  30. Professionnels et établissements de santé
  31. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  32. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  33. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  34. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.
  35. Fête du schlittage et des vieux métiers à Sapois
  36. Une fête forestière en vue avec les « Gueules de bois »
  37. Paroisse Ban-de-Vagney
  38. Les Jardins de Bernadette
  39. Annuaire
  40. Odcvl le Chalet du Haut du Tôt
  41. Le cadre de vie des Territoires
  42. « Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Saulxures-sur-Moselotte », notice no IVR41_20118803163NUC2A, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mémoire, ministère français de la Culture
  43. Histoire et principales étapes de construction
  44. La construction de l'église : Une construction hors du commun
  45. L'église a été construite en une année des mains des paroissiens !
  46. Monuments commémoratifs : Plaques commémoratives de l'église du Haut-du-Tôt, Plaque commémorative du Bataillon de Choc et plaque commémorative du 12e Dragon au hameau du Haut-du-Tôt sur la façade de l'ancienne école, Stèle commémorative du Haut-du-Tôt, Plaque commémorative 1914-1918 et plaque commémorative 1939-1945 et A.F.N.sur la façade de la mairie
  47. Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique
  48. Site classé de la Roche des Ducs
  49. Bulletin de la Société philomatique vosgienne, Grotte du Trou-de-Beheu, page 21 et note 2
  50. « Maisons et fermes », notice no IA88000188, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  51. « Ferme 19 route du Haut du Tôt », notice no IA88000189, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  52. « Ferme 17 route de Menaurupt », notice no IA88000190, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  53. « Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Saulxures-sur-Moselotte », notice no IA88001825, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  54. « Le photographe vosgien Joël Couchouron est décédé », Épinal Infos, 18 septembre 2022
  55. Joël Couchouron : l’œil photographe, le cœur paysan
  56. Hommage à Joël Couchouron France bleu
  57. Jean-Marc Toussaint, 100 portraits d’hommes et de femmes qui réussissent en dehors des Vosges, Strasbourg, Les cahiers de La Liberté de l'Est. Une réalisation des Éditions La Nuée Bleue, 10 octobre 2006, 144 p.Numéro 3. La lumière de la photographie couleur : Alex Kovaleff, pp. 72 à 75
  58. Alex J. Kovaleff expose ses « Solarisations Argentiques 1960-1980 » à la Galerie Pictorium
  59. Savez-vous quel Vosgien a fait une découverte qui a révolutionné le monde de la photo ?, Vosges Matin 27 avril. 2022
  60. Sapois-vues du village
  61. Index des communes des Vosges possédant un blason
  62. L'Armorial des villes et villages de France