Robert Lewandowski

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer

Robert Lewandowski
Image illustrative de l’article Robert Lewandowski
Robert Lewandowski avec le Bayern Munich en 2019.
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 9
Biographie
Nationalité Polonaise
Naissance 21 août 1988
Varsovie (Pologne)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1997-2005 Varsovia Varsovie
2005-2006 Legia Varsovie II
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2008 Znicz Pruszkow 066 0(38)
2008-2010 Lech Poznan 082 0(41)
2010-2014 Borussia Dortmund 187 (103)
2014-2022 Bayern Munich 375 (344)
2022- FC Barcelone 095 0(59)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Pologne espoirs 003 0(0)
2008- Pologne 148 0(82)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 26 mai 2024

Robert Lewandowski (en polonais /ˈrɔbɛrt lɛvanˈdɔfskʲi/ audio), né le 21 août 1988 à Varsovie en Pologne, est un footballeur international polonais évoluant au poste d'attaquant au FC Barcelone et en sélection polonaise.

Avec l'équipe de Pologne, il participe à Quatre Championnat d'Europe en 2012, 2016, 2020, 2024 ainsi qu'à la Coupe du monde 2018 en Russie et à la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Il est considéré comme étant l'un des meilleurs avant-centres de l'histoire, notamment grâce à son jeu complet redoutable dans les surfaces de réparation adverses. Deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Bundesliga derrière la légende Gerd Müller, il gagne au fil des saisons en Allemagne le surnom de « LewanGOALski », attribué par les supporters et les journalistes.

Formé au Varsovia Varsovie puis dans deux autres clubs de la capitale, Robert Lewandowski est repéré en deuxième division polonaise par les recruteurs du Lech Poznań, alors qu'il joue au Znicz Pruszków. Après avoir rejoint Poznań à l'été 2008, il prend immédiatement une envergure internationale, jouant son premier match en sélection Polonaise quelques mois plus tard.

Meilleur buteur de la ligue en 2010, il part au Borussia Dortmund à l'été. Avec le club allemand, il devient champion dès la première saison, s'impose en Bundesliga comme étant l'un des meilleurs buteurs d'Europe et joue la plus prestigieuse des compétitions continentales, la Ligue des champions. Après avoir remporté quatre trophées avec le Borussia et terminé meilleur buteur du championnat d'Allemagne, Lewandowski s'engage en 2014 au Bayern Munich.

En 2020, Lewandowski s'illustre notamment pour avoir été le meilleur buteur du Championnat d'Allemagne, de Coupe d'Allemagne, et de Ligue des champions avec notamment un total de 59 buts marqués sur l'ensemble de la saison et terminant meilleur buteur dans toutes les compétitions auxquelles il a participé.

La même année, Robert Lewandowski remporte le prix du Meilleur footballeur de l'année FIFA devant les légendaires Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, et succède à l'Argentin. Il est à ce jour le premier footballeur polonais de l'histoire à remporter ce prix. Robert remporte deux fois le Soulier d'or européen récompensent chaque saison le meilleur buteur d'Europe tous championnats confondus.

Biographie

Jeunesse et formation

Robert Lewandowski est le fils de Krzysztof Lewandowski et Iwona Lewandowska. Il découvre le football à Leszno, village situé non loin de Varsovie, avec son père, ancien joueur du Hutnik Varsovie et qui s'occupe à cette période de la formation au Partyzant Leszno. En 1997, ses parents l'inscrivent au Varsovia Varsovie, centre de sports interscolaires. Il s'entraîne alors sur un terrain vétuste situé tout près du stade Kazimierz Sosnkowski, enceinte du Polonia Varsovie.

En début d'année 2005, Robert Lewandowski quitte le Varsovia pour rejoindre le Delta Varsovie, club de niveau régional. Il y joue quelques matches et marque quatre buts en quatrième division. Peu avant le début de la saison 2005-2006, il s'engage avec le Legia Varsovie, grand club de la ville et du pays, et intègre son équipe réserve. En troisième division, il éprouve quelques difficultés à s'imposer et ne marque que deux buts au sein d'une équipe qui se morfond dans le bas du classement, et qui finit par l'écarter du groupe. Sa mère, joueuse de volley-ball en première division plusieurs années auparavant, voyant son fils en mauvaise posture, fait alors jouer ses relations pour lui trouver un nouveau club.

Débuts professionnels à Pruszków (2006-2008)

À l'été 2006, Robert Lewandowski rejoint le Znicz Pruszków, qui dépense cinq mille złotys (1 000 €) pour s'attacher ses services. Sa venue est facilitée par sa mère, qui a entraîné l'équipe de volley-ball de la ville et gardé quelques contacts. Engagé dans la même division et le même groupe régional, le jeune Polonais connaît une saison totalement différente, dans un club aux ambitions beaucoup plus élevées car fortement soutenu par sa municipalité. En effet, avec le concours de ses coéquipiers tels que Radosław Majewski, Lewandowski devient le meilleur buteur du premier groupe de III liga avec quinze buts et obtient la promotion en division supérieure, le Znicz Pruszków se plaçant avec une confortable avance en tête du classement général.

En juin 2007, les dirigeants du ŁKS, club de première division polonaise, lui proposent, ainsi qu'à son coéquipier Bartosz Wiśniewski, de faire un essai avec le groupe professionnel. Cependant, les deux joueurs désirent signer directement un contrat et refusent donc la proposition du Łódzki Klub Sportowy.

Resté à Pruszków, Lewandowski découvre la deuxième division lors de la saison 2007-2008 et frappe encore plus fort au niveau de ses statistiques. Buteur à vingt-et-une reprises, il trône à nouveau sur le classement de la spécificité. Quatrième meilleure attaque de la ligue, le Znicz Pruszków passe à deux doigts d'une deuxième montée successive, échouant à la cinquième place à la défaveur d'une moins bonne différence de buts particulière. Néanmoins, les portes de l'élite du football polonais ne se ferment pas pour tout le monde, de nombreuses équipes sollicitant le Znicz pour obtenir le transfert de Lewandowski.

Lech Poznań (2008-2010)

Le 18 juin 2008, Robert Lewandowski signe un contrat portant sur quatre années avec le Lech Poznań, quatrième du dernier championnat, qui dépense un million et demi de złotys (trois-cent-cinquante mille euros) pour l'engager. Le 17 juillet, il joue son premier match contre le Khazar Lankaran en Coupe UEFA. Remplaçant au coup d'envoi, il entre en jeu à la mi-temps à la place du milieu de terrain Tomasz Bandrowski et inscrit son premier but avec Poznań, le seul du match, qui permet au club d'obtenir une importante victoire à l'extérieur. Le 8 août, lors de la première journée du championnat, il dispute son premier match d'Ekstraklasa, face au GKS Bełchatów. Une nouvelle fois remplaçant, il marque quelques minutes après son entrée sur la pelouse, d'une « madjer ». Une semaine plus tard, en coupe d'Europe contre le Grasshopper Zürich, il réussit son premier doublé lors de la large victoire de son équipe six buts à zéro. Dès lors, grâce à ses talents de buteur, Lewandowski s'impose en tant que titulaire au Lech Poznań et marque régulièrement.

Le 10 septembre, quelques jours après avoir fêté son vingtième anniversaire, il commence sa carrière internationale avec la Pologne face à Saint-Marin, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2010. Huit minutes après avoir remplacé Marek Saganowski à la 59e, Lewandowski inscrit son premier but sous le maillot national, doublant la marque. Seul Włodzimierz Lubański, légende du football polonais, avait réussi pareille entrée en matière en sélection. De retour en club, il prend la première place du classement général le 30 novembre.

En décembre, il est désigné « révélation polonaise de l'année » par le magazine « Piłka Nożna ». En s'étant affirmé comme l'un des meilleurs finisseurs de Pologne (huit buts en championnat à la trêve, douze toutes compétitions confondues), il est reconnu en Europe comme étant l'un des jeunes talents du football, et attire les regards de clubs étrangers comme Arsenal, le Borussia Dortmund, Naples ou encore Saint-Étienne. Après la longue trêve hivernale, Lewandowski continue sur sa lancée. Éliminé en seizièmes de finale de la Coupe UEFA par l'Udinese, le Polonais joue toujours les premiers rôles en championnat. Lors des mois de mars et d'avril, Poznań ralentit un peu le rythme, concède de nombreux matches nuls et quitte finalement la première place. Invaincu sur l'année civile 2009 en championnat domestique, le Lech reste sur le podium à la fin de la saison, terminant troisième. En Coupe de Pologne, il réalise le parcours parfait ; aligné sur le terrain lors de tous les matches de coupe nationale à partir des huitièmes de finale, Lewandowski soulève le trophée au stade de Silésie de Chorzów (victoire 1–0 sur le Ruch Chorzów).

Le bilan de la première saison de Lewandowski avec les Kolejorz est extrêmement satisfaisant. En effet, le joueur a disputé l'ensemble des matches de son équipe en championnat, terminé troisième meilleur buteur du pays avec quatorze réalisations, découvert la coupe d'Europe mais aussi l'équipe nationale où il s'est fait une place dans le onze de départ, et a remporté un premier titre majeur.

Lewandowski s'apprêtant à tirer face au Ruch Chorzów, le 21 novembre 2009.

Sortant d'une bonne saison avec Poznań, Lewandowski est toujours autant convoité à l'intersaison mais son club désire le conserver malgré les offres importantes d'autres écuries européennes, comme celle du Chakhtar Donetsk estimée à plus de huit millions d'euros, soit la plus grosse somme proposée pour un footballeur polonais. En juillet, le Polonais remporte un nouveau titre, la Supercoupe de Pologne, aux dépens du Wisła Cracovie. Alors que l'aventure européenne du Lech s'achève assez rapidement (dès les barrages), les résultats en championnat se révèlent bien meilleurs. Lewandowski, toujours aussi efficace devant le but, mène son équipe vers les premières places. Même si le club accuse jusqu'à onze points de retard sur le premier, il réussit une très bonne seconde partie de saison et se rapproche des meilleurs. Lewandowski, leader de l'attaque, s'impose nationalement à son poste et améliore ses statistiques personnelles. Sacré meilleur buteur du championnat avec dix-huit réalisations, il connaît une fin de saison palpitante : grâce à un but de son coéquipier Sergueï Krivets et à un autre marqué contre son camp par un joueur du Wisła lors du derby de Cracovie (qui entraîne l'égalisation), inscrits dans les arrêts de jeu, le Lech Poznań prend la tête du championnat lors de la 29e journée et la garde lors de la journée suivante, la dernière de la saison. Dix-sept ans après son dernier sacre en première division, Poznań devient donc champion de Pologne et se qualifie pour les éliminatoires de la Ligue des champions 2010-2011.

Une fois de plus, les dirigeants du Lech reçoivent de nombreuses propositions de transfert pour leur attaquant à l'issue de la saison. Cependant, toujours intéressé, Dortmund, qui désire remplacer l’Égyptien Mohamed Zidan, semble tenir la corde malgré les grosses offres de plusieurs clubs anglais.

Borussia Dortmund (2010-2014)

Le 11 juin, il signe officiellement un contrat de quatre ans avec le Borussia Dortmund. Engagé pour quatre millions et demi d'euros, il devient le joueur le plus cher ayant quitté l'Ekstraklasa,. Il vient ainsi grossir la communauté polonaise de Dortmund, déjà composée de Jakub Błaszczykowski et de Łukasz Piszczek. Il s'impose en attaque dès les matches amicaux, et réalise même son premier triplé. Malgré des matchs amicaux satisfaisants, Robert Lewandowski n'arrive pas à s'imposer en tant que titulaire, et Jürgen Klopp fait de lui la doublure de Lucas Barrios. Il fait sa première apparition en Bundesliga le 22 août 2010, en entrant en jeu à la place de Sebastian Kehl face au Bayer Leverkusen. Le BVB s'incline sur le score de deux buts à zéro ce jour-là. Il inscrit son premier but en championnat le 19 septembre 2010 lors du Derby de la Ruhr face au FC Schalke 04. Entré en jeu à la place de Shinji Kagawa ce jour-là, il marque le troisième but de son équipe qui l'emporte par trois à un.

Avec le Borussia en 2013.

Mais pour la saison 2011-2012 il s'est imposé en tant que titulaire, marque 12 buts et réalise 7 passes décisives. Il est choisi meilleur joueur de Bundesliga de la mi-saison.

En avril 2012, Lewandowski inscrit le but de la victoire contre le Bayern Munich en fin de match (il marque son 20e but et égale notamment le record polonais de but marqué en Bundesliga). Après la victoire contre le Bayern Munich, Dortmund prend le large à la tête du championnat avec six points d'avance sur ce dernier.

Le 8 juin 2012, lors du match d'ouverture, Il est le premier joueur à inscrire un but lors de l'Euro 2012 face à la Grèce (1-1).

Le 16 mars 2013, Lewandowski réalise un doublé contre Fribourg en Bundesliga (victoire du Borussia 5-1). Il marque ainsi au moins un but en championnat pour la huitième fois consécutive, et bat un record datant de 50 ans du côté de Dortmund,.

À l'occasion du match aller de la demi-finale de la Ligue des champions 2013 contre le Real Madrid, il réussit un quadruplé, chose plus réalisée à pareille étape de la compétition depuis les années 1960 et Ferenc Puskás. Sa performance lui permet de recevoir la note de 10 de la part de l’Équipe. Il devient également le neuvième joueur à réussir un quadruplé dans la nouvelle version de la C1.

Le 27 avril 2013, sa série de buts consécutifs en championnat s'arrête sur le terrain du Fortuna Düsseldorf, où il entre en jeu à vingt minutes de la fin. Elle s'établit finalement sur douze matches, quatre de moins que le record de Gerd Müller, mais c'est tout de même le deuxième meilleur total en Allemagne.

Le 1er novembre 2013, après avoir réalisé un triplé contre Stuttgart, il devient le meilleur buteur polonais de l'histoire de la Bundesliga.

Le 4 janvier 2014, alors qu'il est libre de signer un contrat avec un nouveau club à six mois du terme de celui-ci, il s'engage pour cinq ans avec le Bayern Munich, qu'il rejoindra en juillet 2014,.

Le 15 avril 2014, il inscrit son 100e but sous les couleurs du Borussia Dortmund.

Lewandowski se fait remarquer lors de son dernier match de championnat avec Dortmund, le 10 mai 2014, en réalisant un doublé contre le Hertha Berlin. Titulaire, il contribue à la victoire de son équipe (0-4 score final)

Bayern Munich (2014-2022)

Avec le Bayern en 2014.

Il arrive donc comme convenu au Bayern à l'intersaison 2014. Il retrouve le Borussia Dortmund dès la fin du mois d'août pour la Supercoupe d'Allemagne où son ancien club l'emportera deux buts à zéro. Il marque son premier but officiel sous ses nouvelles couleurs face à Schalke 04 le 30 août 2014, ce qui ne permet toutefois pas à son équipe de l'emporter car elle est tenue en échec (1-1 score final).

Le 1er novembre 2014, il égalise face à son ancien club, le Borussia Dortmund où il ne célébrera pas son but. Le Bayern l'emporte deux buts à un, enfonçant un petit peu plus son ancien club dans les bas fonds du classement.

Le 4 avril 2015, il marque encore contre son ancienne équipe, le Borussia Dortmund pour une victoire 1-0 des hommes de Pep Guardiola au Signal Iduna Park.

Le 28 avril 2015, il marque face au Borussia Dortmund en demi-finale de coupe d'Allemagne. Lors des prolongations, il subit un choc violent avec le gardien de Dortmund, Mitchell Langerak et subit une fracture de la mâchoire et du nez. Lors de son hospitalisation le lendemain, le médecin de la sélection polonaise révèle que Lewandowski a une commotion cérébrale qui pourrait mettre un terme à sa saison,. Le Bayern s'incline aux tirs au but après un nul 1-1 et ne défendra pas son titre de l'an passé.

Le 22 septembre 2015, il entre en jeu à la mi-temps lors du match face au VfL Wolfsburg, comptant pour la 6e journée de championnat. Alors que les visiteurs mènent (0-1), il inscrit le quintuplé le plus rapide de l'histoire de la Bundesliga, cinq buts en seulement neuf minutes (5-1). Il ne lui aura fallu que 3 minutes 22 secondes pour marquer les trois premiers buts, également un record en Allemagne. Il inscrit ensuite un doublé la journée suivante puis un triplé lors de la deuxième journée du groupe F de la Ligue des champions contre le Dinamo Zagreb, soit dix buts en huit jours et trois rencontres.

Sélectionné pour le Ballon d'or 2015, Robert Lewandowski termine finalement 4e.

Buteur pour la dernière journée du championnat allemand, il termine pour la seconde fois meilleur buteur de Bundesliga avec trente réalisations, le meilleur total de sa carrière. Il est également le premier joueur à atteindre la barre symbolique des trente buts depuis Dieter Müller et la saison 1976-1977 (34 buts), et le premier étranger à réaliser une telle performance dans toute l'histoire du championnat allemand.

Le 10 mars 2018, grâce à un triplé contre le Hambourg SV, il devient le meilleur buteur étranger de l'histoire du Bayern Munich succédant ainsi à Giovane Élber.

Le 2 mars 2019, il rejoint le Péruvien Claudio Pizarro en tant que le meilleur buteur étranger de la Bundesliga avec 195 buts, lors de la victoire du Bayern Munich (1-5) contre le Borussia Mönchengladbach où il réalise un doublé. Il dépasse Pizarro le week end suivant en marquant un nouveau doublé contre le VfL Wolfsburg et devient par la même occasion seul meilleur buteur étranger de l'histoire de la Bundesliga et fait son entrée dans le top 5 du classement historique des buteurs du championnat allemand. Lors du Ballon d'or 2019, Robert Lewandowski arrive à une très belle huitième place. Une juste récompense pour le Polonais qui s'affirme comme l'un voire le meilleur numéro neuf de la planète. L'année 2019 s'est mal terminée pour Robert Lewandowski. Auteur de 30 buts en 25 matches toutes compétitions confondues durant la première partie de saison, le buteur polonais a dû être opéré de l'aine après la victoire du Bayern Munich face à Wolfsbourg (2-0) le 20 décembre.

En huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Bayern Munich a explosé Chelsea à Stamford Bridge. Les Bavarois se sont imposés trois buts à zéro à l'extérieur grâce à deux passes décisives pour Serge Gnabry et à un but du Polonais. Toutefois, l'avant-centre ne va pas rejouer avant quatre semaines puisqu'il s'est blessé. Vainqueur sur la pelouse du Werder Brême (1-0) à l'occasion de la 32e journée, le Bayern Munich ne peut plus être rattrapé en tête de la Bundesliga, à deux journées de la fin de la saison. Les Bavarois sont champions pour la huitième année consécutive et marquent un peu plus l’histoire du football allemand avec un 30e titre. Robert Lewandowski s'est vu décerner les titres de joueur de l'année par la Bundesliga et Footballeur de l'année en Allemagne.

Ses quinze réalisations en Ligue des champions font de lui le meilleur buteur de la compétition. Il a fini meilleur buteur en Bundesliga avec 34 buts et en a marqué aussi 6 en Coupe d'Allemagne, que le FCB a remportée. Avec son but de la tête contre l'Olympique lyonnais, il a aussi égalé le record de Gerd Müller (1972-1973), qui avait inscrit 55 buts avec le FCB sur une saison. Le Bayern remporte la Ligue des champions face aux Paris Saint-Germain sur un but de Kingsley Coman.

Pour la première fois depuis très longtemps, le Ballon d'Or France Football ne sera pas attribué. Avec ses 57 buts en 52 matchs toutes compétitions confondues et surtout un triplé Coupe-Championnat-Ligue des Champions réussi avec le Bayern Munich, Robert Lewandowski pouvait légitimement y prétendre et succéder à Lionel Messi. Cela pouvait être l'année ou jamais pour le Polonais dans la quête de le plus prestigieuse des récompenses individuelles. Et l'attaquant de 32 ans en est bien conscient. Quand un journal de son pays natal, le Przeglad Sportowy, lui demande à qui il aurait décerné le trophée, il a répondu : « à moi-même. Nous avons gagné tout ce qu’il y avait à gagner. J’étais le meilleur buteur de chaque compétition. Je pense que si un joueur a accompli tout ça, il devrait remporter le Ballon d’Or. Il a été élu meilleur attaquant de la Ligue des Champions 2019/2020. Le Polonais a devancé les deux Parisiens battus en finale, Kylian Mbappé et Neymar.

En marge du tirage au sort de la phase de poules de Ligue des champions 2020-2021, Robert Lewandowski remporte le trophée du joueur UEFA de l'année. Le Polonais devance son partenaire en club, le gardien de but allemand Manuel Neuer, et le maître à jouer belge de Manchester City, Kevin De Bruyne.

Lors de la saison 2021, Lewandowski inscrit un quadruplé face au Hertha Berlin lors de la troisième journée de Bundesliga et offre la victoire (4-3).

Malgré l'élimination du Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions 2020-2021, la saison se conclut par nouveau titre de champion d'Allemagne.

Robert Lewandowski remporte le Soulier d'or européen en terminant meilleur buteur de Bundesliga avec 41 buts, battant le record de Gerd Müller (40 buts) et reçoit le titre de Footballeur de l'année en Allemagne pour la deuxième année consécutive.

Le 3 novembre 2021, il dispute face au Benfica Lisbonne son 100ème match de Ligue des champions, lors de ce match il inscrit un triplé passant son total de but en Ligue des champions à 81 buts, il devient le joueur le plus rapide a atteindre les 80 buts en Ligue des champions, le joueur ayant le plus de but après 100 matchs de Ligue des Champions et devient le meilleur buteur du Bayern Munich en coupe d'Europe devançant Gerd Müller en dépassant son record de 62 buts

Le 15 janvier 2022, il est inscrit un triplé contre Cologne sur un score de 4-0 et atteint la barre des 300 buts en Championnat d'Allemagne de football seul Gerd Müller fait mieux avec 365 buts inscrits .

Le 17 janvier 2022, lors de la cérémonie des remises de prix FIFA, Robert Lewandowski remporte le prix du Meilleur footballeur de l'année FIFA 2021. C'est la deuxième fois consécutive que le polonais remporte ce prix.

Le 8 mars 2022, en 8e de finale retour de Ligue des champions face au RB Salzbourg, il inscrit un triplé en l'espace de 11 minutes et contribue grandement à la victoire 7-1 de son équipe. Il devient le joueur à inscrire le triplé le plus rapide après le coup d'envoi avec 23 minutes au compteur, dépassant Marco Simone, qui avait attendu 24 minutes sous les couleurs de l'AC Milan face à Rosenborg en septembre 1996.

FC Barcelone (depuis 2022)

Le 16 juillet 2022, alors qu'un transfert au FC Barcelone était évoqué dans la presse depuis plusieurs semaines, un accord est définitivement trouvé entre le club catalan et Lewandowski. Le montant du transfert s'élève à 45 millions d'euros, pour un contrat de 3 ans.

Son arrivée au club génère un tel engouement parmi les supporters blaugranas que, seulement quelques jours après sa signature, les boutiques du club se retrouvent à court de la lettre W et donc dans l'incapacité de floquer davantage de maillots au nom du Polonais. Il hérite du no 9 de Memphis Depay.

Il joue son premier match sous les couleurs barcelonaises le 13 août 2022, lors de la première journée de la saison 2022-2023 de Liga contre le Rayo Vallecano. Il est titularisé et les deux équipes se neutralisent ce jour-là (0-0 score final). C'est contre la Real Sociedad lors de la 2e journée de championnat qu'il débloque son compteur en inscrivant un doublé permettant à son équipe de s'imposer 4-1. Après avoir inscrit deux buts face au Real Valladolid et un but aux dépens du FC Séville, il réussit un triplé face à Viktoria Plzen, lors de la première journée de phase de poules de la Ligue des Champions. Il remporte la Supercoupe 2022-23 contre le Real Madrid et le championnat d'Espagne 2022-2023 lors de la 34e journée contre l'Espanyol de Barcelone où il inscrit un doublé lors de la victoire 4-2.

Il termine sa première saison Barcelonaise avec un total de 33 buts dont 23 en Liga, ce qui lui permettra de décrocher le titre de pichichi (meilleur buteur de la Liga espagnole). Il devancera ainsi des joueurs tels que Karim Benzema (19 buts), le précédent Pichichi, Joselu Mato (16 buts) ou encore Antoine Griezmann (15 buts).

En 2024, il laisse penser vouloir terminer sa carrière avec Barcelone, son contrat courant jusqu’au 30 juin 2026, en affirmant : « Pour l’instant, je suis en mesure de dire que je peux jouer au plus haut niveau jusqu’en 2026 ».

Carrière internationale (depuis 2008)

Juin 2008, il a fait ses débuts en équipe de Pologne des moins de 21 ans dans un match amical contre la Biélorussie (2-2).

10 septembre 2008 Lewandowski fait ses débuts pour l'Équipe nationale de Pologne dans un match à l'extérieur des éliminatoires de la Coupe du monde 2010 contre Saint-Marin. Lors de ce match, il a marqué son premier but en sélection nationale (victoire de la Pologne 2-0). Lors du match retour, il inscrit un but, contribuant ainsi à la plus large victoire de l'histoire de l'équipe de Pologne (10-0).

2 mai 2012 il fut sélectionné par l'entraîneur de l'équipe nationale Franciszek Smuda pour disputer le championnat d'Europe 2012. Il inscrit alors le premier but de la compétition à la 17e minute du match d'ouverture contre la Grèce, but marqué de la tête grâce à un centre de Jakub Błaszczykowski (1-0). Le match se termine sur le score de 1:1. Il est ensuite titulaire lors des rencontres contre la Russie (1-1) et la Tchéquie (défaite de la Pologne 1-0). La Pologne a été éliminée du tournoi après la phase de groupes.

L'attaquant sous les couleurs polonaises face aux Irlandais en 2013.

Il devient pour la première fois capitaine de l'équipe (à la place de son collègue de club Jakub Błaszczykowski, en raison d'une blessure) lors d'un match de qualification de la Coupe du monde 2014 contre Saint-Marin et a marqué deux buts sur penalty.

Le 9 décembre 2014, il est nommé capitaine de l'équipe polonaise par l’entraîneur Adam Nawałka.

Le 7 septembre 2014, Lewandowski marque son premier triplé pour les rouges et blancs, remportant le match contre le Gibraltar (7-0). Le 13 juin 2015, il marque une nouvelle fois un triplé dans le match contre la Géorgie (4-0) lors des qualifications au championnat d'Europe en 2016. Le 4 septembre 2015, il marque le seul but avant de perdre 1-3 lors d'un match à l'extérieur contre l'Allemagne. Trois jours plus tard, il marque 2 buts dans un match remporté 8-1 contre le Gibraltar. Le 8 octobre 2015, il marque deux buts contre l'Écosse, dont l'égalisation à la dernière action du match ; le 11 octobre 2015, contre l'Irlande (victoire de la Pologne 2-1), il marque le but de la victoire et envoie la Pologne aux Championnats d'Europe 2016 en France.

Au total, pendant les qualifications pour les championnats d'Europe 2016, il a marqué 13 buts, qui font de lui le meilleur buteur de cette phase de qualifications, et devient co-meilleur buteur de l’histoire d’une campagne de qualifications pour l’Euro, à égalité avec le Nord-Irlandais David Healy, en 2006-2007.

Le 30 mai 2016 Lewandowski est officiellement nommé par Adam Nawałka et fait partie de la liste des 23 joueurs polonais sélectionnés pour disputer l'Euro 2016. Durant la compétition, après avoir battu l'Irlande du Nord (1-0) l'Ukraine (1-0), et après un match nul contre l'Allemagne (0-0), la Pologne a pris la deuxième place du Groupe C, et pour la première fois de son histoire se qualifie aux 1/8 de finale de l'Euro. Après avoir éliminé la Suisse en 1/8 de finale (1-1, 5-4 aux t.a.b.), la Pologne est éliminée en quarts de finale après avoir perdu aux tirs au but (1-1, 3-5 aux t.a.b.) contre le Portugal. Lewandowski, en tant que capitaine de l'équipe, a été titularisé dans tous les cinq matches de équipe pour le tournoi et a marqué 1 but dans le match de quart de finale contre le Portugal, ce but fut le plus rapide de l'Euro 2016, après moins de deux minutes de jeu (119 secondes exactement) et le 2e but le plus rapide de l'histoire de l'Euro derrière le Russe Kiritchenko en 2004 (1 min 7 s).

Le jeudi 5 octobre 2017, il devient le meilleur buteur de l'histoire de la sélection nationale de Pologne à la suite de ses trois buts marqués contre l'Arménie. Il bat ainsi le précédent record de Włodzimierz Lubański qui était de 48 buts.

Le 4 juin 2018, il est sélectionné par Adam Nawałka pour participer à la Coupe du monde 2018. Titulaire et capitaine, Lewandowski y dispute les trois matchs de la Pologne dans leur intégralité, sans pour autant marquer de but. Derniers de leur groupe, les Polonais sont éliminés en phase de poules.

Il est retenu par le sélectionneur Paulo Sousa pour disputer l'Euro 2020,. Lors de cette compétition les Polonais sont éliminés dès la phase de groupe malgré les trois buts de Robert Lewandowski, le premier contre l'Espagne et les deux autres face à la Suède (défaite 3-2 de la Pologne).

Le 10 novembre 2022, il est sélectionné par Czesław Michniewicz pour participer à la Coupe du monde 2022. Lors du premier match face au Mexique, il tire un penalty arrêté par Guillermo Ochoa (score 0-0). Il marque son premier but en Coupe du monde à l'occasion du 2e match de groupe face à l'Arabie saoudite (victoire 2-0) avant de récidiver face à la France en 1/8 de finale sur penalty.

Le 8 juin 2024, Lewandowski figure dans la liste des 26 joueurs polonais retenus par Michał Probierz pour participer à l'Euro 2024. Il sort sur blessure lors du deuxième match amical de préparation face à la Turquie (victoire 2-1 des Polonais) et bien que sa participation au tournoi n'est pas remise en question, il est déclaré forfait pour le premier match de la compétition.

Vie privée

Avec sa femme, Anna Lewandowska, Robert Lewandowski a deux filles.

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Robert Lewandowski au 25 février 2024
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe de l'UEFA Coupe du monde des clubs Pologne Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2006-2007 Drapeau de la Pologne Znicz Pruszków II Liga 27 15 5 5 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 32 17 5
2007-2008 II Liga 32 21 3 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 34 21 3
Sous-total 59 36 8 7 2 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 - - - 0 0 0 66 38 8
2008-2009 Drapeau de la Pologne Lech Poznań Ekstraklasa 30 14 7 6 2 2 - - - C3 12 4 3 - - - - - - 9 3 2 57 23 14
2009-2010 Ekstraklasa 28 18 8 1 0 0 1 1 0 C3 4 2 0 - - - - - - 14 3 2 48 24 10
Sous-total 58 32 15 7 2 2 1 1 0 - 16 6 3 0 0 0 - - - 23 6 4 105 47 24
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 33 8 3 2 0 0 - - - C3 8 1 1 - - - - - - 11 4 1 54 13 5
2011-2012 Bundesliga 34 22 8 6 7 0 1 0 0 C1 6 1 2 - - - - - - 11 5 1 58 35 11
2012-2013 Bundesliga 31 24 5 4 1 4 1 1 0 C1 13 10 2 - - - - - - 9 2 3 58 38 14
2013-2014 Bundesliga 33 20 6 5 2 0 1 0 0 C1 9 6 2 - - - - - - 7 2 0 55 30 8
Sous-total 131 74 22 17 10 4 3 1 0 - 36 18 7 0 0 0 - - - 38 13 5 225 116 38
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 31 17 5 5 2 1 1 0 0 C1 12 6 2 - - - - - - 7 7 3 56 32 11
2015-2016 Bundesliga 32 30 2 6 3 0 1 0 1 C1 12 9 1 - - - - - - 13 9 3 64 51 7
2016-2017 Bundesliga 33 30 5 4 5 2 1 0 0 C1 9 8 1 - - - - - - 6 11 0 53 54 8
2017-2018 Bundesliga 30 29 2 6 6 1 1 1 0 C1 11 5 1 - - - - - - 11 9 1 59 50 5
2018-2019 Bundesliga 33 22 7 5 7 2 1 3 0 C1 8 8 0 - - - - - - 8 2 2 55 42 11
2019-2020 Bundesliga 31 34 4 5 6 0 1 0 0 C1 10 15 5 - - - - - - 6 4 2 53 59 11
2020-2021 Bundesliga 29 41 7 1 0 0 1 0 2 C1 6 5 0 1 0 1 2 2 0 10 8 2 50 56 12
2021-2022 Bundesliga 34 35 3 1 0 0 1 2 0 C1 10 13 3 - - - - - - 10 7 4 56 57 10
Sous-total 253 238 35 33 29 6 8 6 3 - 78 69 13 1 0 1 2 2 0 71 57 17 446 401 75
2022-2023 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 34 23 7 3 2 0 2 2 1 C1+C3 5+2 5+1 0+0 - - - - - - 10 3 3 56 36 11
2023-2024 Liga 30 16 8 3 2 0 2 2 0 C1 9 3 1 - - - - - - 6 3 1 50 26 10
Sous-total 64 39 15 6 4 0 4 4 1 - 16 9 1 0 0 0 0 0 0 16 6 4 106 62 21
Total sur la carrière 565 419 95 70 47 12 16 12 4 - 146 102 24 1 0 1 2 2 0 148 82 30 948 664 166

Buts internationaux

Liste des buts en sélection de Robert Lewandowski

Palmarès

Club

Palmarès de Robert Lewandowski en club (29)
Znicz Pruszków (1) : Lech Poznań (3) : Borussia Dortmund (4) : Bayern Munich (19) : FC Barcelone (2) :

Distinctions personnelles et records

Distinctions personnelles

Joueur le plus capé et meilleur buteur de la sélection polonaise, Robert Lewandowski est récompensé à huit reprises par le titre honorifique de « footballeur polonais de l'année » (2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2019 et 2020). En 2015, il est désigné « sportif polonais de l'année » par les lecteurs du journal Przegląd Sportowy et succède ainsi au sauteur à ski Kamil Stoch. En 2019, il fait partie de l’équipe du centenaire de la fédération polonaise de football.

Lewandowski honoré par la fédération polonaise, sur les murs de Chorzów en 2019.

Sous le maillot de la Reprezentacja, dont il est le capitaine à partir de décembre 2014, Lewandowski termine meilleur buteur des éliminatoires du Championnat d'Europe 2016 (13 buts) et co-meilleur buteur des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (16 buts, à égalité avec le Saoudien Mohammad al-Sahlawi et l'Émirati Ahmed Kalil).

En club, le Polonais se distingue tout d'abord dans les divisions inférieures, en étant meilleur buteur de troisième (2007, 15 buts) puis de deuxième division (2008, 21 buts). « Révélation polonaise » cette même année, il obtient lors de sa première saison dans l'élite le titre de meilleur joueur du championnat (2008-2009), avant d'en être le meilleur buteur la saison suivante (18 buts).

Parti vers le championnat allemand en 2010, il s'y distingue à de multiples reprises, en étant par exemple désigné meilleur joueur en 2017 et 2020 ou en terminant meilleur buteur en 2014 (20 buts), 2016 (30 buts), 2018 (29 buts), 2019 (22 buts), 2020 (34 buts) et 2021 (41 buts, record).

Sur la scène européenne et mondiale, il figure à quatre reprises dans l'équipe type de la Ligue des champions (2013, 2016, 2017, 2020) et termine meilleur buteur « international » en 2015 (22 buts).

Les années 2020 et 2021 sont les plus prolifique de sa carrière en termes de distinctions individuelles, il est tout d'abord meilleur buteur et meilleur passeur (ex æquo avec Ángel Di María) de la Ligue des champions 2019-2020, peu après, il est sacré meilleur joueur de la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2020. En fin d'année, Robert Lewandowski est élu Meilleur attaquant de l'année, meilleur joueur d'Europe UEFA, Golden Player par le magazine Tuttosport, Meilleur footballeur de l'année FIFA et est intégré au FIFA FIFPro World11 2020.

À nouveau distingué par le titre de Meilleur footballeur de l'année FIFA en 2021, Lewandowski remporte le Soulier d'or européen, devenant le premier et le seul footballeur polonais à recevoir ce trophée.

Il reçoit le prix Golden Foot en 2022, pour récompenser l'ensemble de sa carrière.

Records personnels

Ballon d'or

Robert Lewandowski est nommé sept fois dans la liste des prétendants au Ballon d'or (2013, 2015, 2016, 2017, 2019, 2021, 2022 et 2023), trophée individuel considéré comme étant le plus prestigieux. En 2020, la cérémonie du ballon d'or est injustement annulée alors que Lewandowski est largement favori à la suite de la Ligue des champions remportée par le Bayern Munich, ce qui provoque l'indignation de plusieurs stars du football,. Lors de l'édition 2021, il obtient son meilleur classement en terminant à la deuxième place en devançant le milieu de terrain Jorginho, vainqueur de l'Euro de Football 2020 et de la Ligue des champions en 2020.

Classement au Ballon d'or

Décoration

Le 22 mars 2021, Robert Lewandowski est fait Commandeur de l'Ordre de la Polonia Restituta pour ses « réalisations sportives exceptionnelles », par le président polonais Andrzej Duda. La cérémonie eut lieu au palais Koniecpolski à Varsovie, en présente de la première dame polonaise, Agata Kornhauser-Duda,.

Notes et références

  1. Le match face à la Corée du Sud (2011, but de Lewandowski) n'est pas compté car non reconnu par la FIFA.
  2. Ce but n'est pas pris en compte car non reconnu par la FIFA.
  3. Ce match n'est pas reconnu par la FIFA mais est une rencontre officielle de l'UEFA. Il est donc pris en compte.
  1. Par rapport à la saison précédente, lorsqu'il évoluait au Legia Varsovie.
  2. Les quatre premiers accédant à la première division cette saison.
  3. Le Wisła Cracovie occupait alors la première place du classement.
  1. (de) « Profil de Robert Lewandowski », sur fcbayern.com (consulté le 13 mai 2020).
  2. (en) « Robert Lewandowski - Century of International Appearances », sur rsssf.com (consulté le 28 novembre 2020).
  3. (en) « Robert Lewandowski Biography Facts, Childhood, Net Worth, Life », sur sportytell.com (consulté le 6 mai 2020).
  4. (pl) Un conte de fées pour Robert Lewandowski sur warszawa.gazeta.pl, le 11 septembre 2008.
  5. (pl) Classement des buteurs de IV liga, 2004-2005 sur 90minut.pl. Consulté le 27 mars 2010.
  6. (pl) Classement des buteurs de III liga, 2005-2006 sur 90minut.pl. Consulté le 22 juin 2010.
  7. (pl) Classement de III liga, 2005-2006 sur 90minut.pl. Consulté le 22 juin 2010.
  8. (en) Euro 2012 : Pologne - Robert Lewandowski sur guardian.co.uk, le 29 mai 2012.
  9. (pl) Des promus de II liga au ŁKS sur lodz.gazeta.pl, le 21 juin 2007.
  10. (pl) Robert Lewandowski est un kolejorz sur lechpoznan.pl, le 18 juin 2008.
  11. (pl) Lewandowski jouera au Lech sur ekstraklasa.wp.pl, le 13 juin 2008.
  12. (pl) Khazar Lankaran - Lech Poznań 0:1 sur lechpoznan.pl, le 17 juillet 2008.
  13. (pl) Błaszczykowski meilleur joueur de l'année sur sport.wp.pl, le 13 décembre 2008.
  14. (pl) Lewandowski parmi les joueurs les plus prometteurs ! sur pilka.pl, le 14 janvier 2009.
  15. (en) Le Lech refuse l'offre de huit millions d'euros du Chakhtior sur polishsoca.com, le 23 août 2009.
  16. (pl) Lewandowski a signé un contrat avec le Borussia sur sports.pl, le 26 avril 2010.
  17. (de) Accord sur le transfert de Robert Lewandowski sur le site officiel du Borussia Dortmund, le 11 juin 2010.
  18. C'est bon pour Lewandowski sur mercato365.com, le 11 juin 2010.
  19. (de) Lewandowski passe au Borussia Dortmund sur transfermarkt.de, le 11 juin 2010.
  20. (en) Lewandowski : « la Pologne bénéficiera de mon transfert » sur polishsoca.com, le 11 juillet 2010.
  21. « Feuille du match Borussia Dortmund - Bayer Leverkusen », sur transfermarkt.fr
  22. « Feuille du match FC Schalke 04 - Borussia Dortmund », sur transfermarkt.fr.
  23. Dortmund vole, 04 sombre sur lequipe.fr, le 16 mars 2013.
  24. Borussia Dortmund 5-1 SC Freiburg sur bvb.de, le 16 mars 2013.
  25. Lewandowski vaut bien un 10 sur lequipe.fr, le 25 avril 2013.
  26. Fin de série pour Lewandowski sur borussia.fr, le 28 avril 2013.
  27. (de) Le Bayern engage Robert Lewandowski sur fcbayern.de, le 4 janvier 2014.
  28. Lewandowski, 5 ans au Bayern Munich ! sur lequipe.fr, le 4 janvier 2014.
  29. « Robert LEWANDOWSKI - Football : la fiche de Robert LEWANDOWSKI (Bayern Munich) » (consulté le 22 septembre 2015).
  30. « Feuille du match Hertha Berlin - Borussia Dortmund », sur transfermarkt.fr
  31. « Feuille du match FC Schalke 04 - Bayern Munich », sur transfermarkt.fr
  32. « Robert Lewandoski hospitalisé pour une commotion cérébrale lors du match Bayern-Dortmund », sur huffingtonpost.fr, 29 avril 2015.
  33. Glenn Ceillier, « Robert Lewandowski souffre d'une fracture de la mâchoire et du nez », sur eurosport.fr, 29 avril 2015.
  34. « Bundesliga: Lewandowski plante cinq buts en neuf minutes! », sur rts.ch, 22 septembre 2015.
  35. Mathilde L'Azou, « Lewandowski marque un quintuplé en... neuf minutes ! », sur francetvsport.fr, 22 septembre 2015.
  36. Messi couronné, Lewandowski 4e, Pogba 15e : le classement des 23 sur francefootball.fr, le 11 janvier 2016.
  37. Robert Lewandowski vient d'inscrire son 30e but cette saison en Bundesliga. Un record sur goal.com, le 14 mai 2016.
  38. « Un triplé et Lewandowski devient le meilleur buteur étranger de l'histoire du Bayern », sur eurosport.fr, 10 mars 2018 (consulté le 10 mars 2019).
  39. « Bayern Munich : Robert Lewandowski égale le record de buts d'un étranger en Bundesliga », sur lequipe.fr, 2 mars 2019 (consulté le 3 mars 2019).
  40. « Feuille du match  », sur transfermarkt.fr.
  41. « Robert Lewandowski (Bayern Munich) devient le meilleur buteur étranger de l'histoire de la Bundesliga », sur lequipe.fr, 9 mars 2019 (consulté le 10 mars 2019).
  42. « Ballon d'Or 2019 : le classement du 10e au 8e », sur footmercato.net, 2 décembre 2019.
  43. « Bayern : Robert Lewandowski sur le retour », sur footmercato.net, 8 janvier 2020.
  44. « Gros coup dur pour le Bayern et Robert Lewandowski », sur footmercato.net, 26 février 2020.
  45. « Bundesliga : huitième sacre consécutif pour le Bayern Munich ! », sur footmercato.net, 16 juin 2020.
  46. « PSG-Bayern Munich : Robert Lewandowski est à un pas de l'histoire », sur footmercato.net, 22 août 2020.
  47. « Le PSG s'incline face au Bayern (1-0) en finale sur un but de Kingsley Coman », sur eurosport.fr, 23 août 2020.
  48. « Bayern : Robert Lewandowski enrage contre le Ballon d'Or », sur footmercato.net, 29 août 2020.
  49. « Robert Lewandowski meilleur attaquant de la Ligue des Champions 2019/20 », sur footmercato.net, 1er octobre 2020.
  50. « Robert Lewandowski joueur UEFA de l'année », sur footmercato.net, 1er octobre 2020.
  51. « Bundesliga : Lewandowski offre la victoire au Bayern contre le Hertha dans un match complètement fou ! », sur footmercato.net, 4 octobre 2020.
  52. Mathieu Chambenoit, « LdC : Robert Lewandowski bat tous les records ! », sur Score.fr, 3 novembre 2021 (consulté le 3 novembre 2021).
  53. Tom Binet, « Le Bayern dévore Salzbourg » Accès libre, sur sofoot.com, 8 mars 2022 (consulté le 9 mars 2022).
  54. « Début d'accord entre le Barça et Lewandowski », sur fcbarcelona.fr, 16 juillet 2022.
  55. « Robert Lewandowski est un joueur du FC Barcelone », sur SOFOOT.com (consulté le 20 juillet 2022).
  56. A. B., « En pénurie de lettre "W ", les boutiques du Barça stoppent le flocage "Lewandowski" », sur SOFOOT.com (consulté le 20 juillet 2022).
  57. Anna Carreau, « Barça: Lewandowski récupère le numéro 9 de Depay, un peu plus proche de la sortie », RMC Sport, 5 août 2022.
  58. « Feuille du match FC Barcelone - Rayo Vallecano », sur transfermarkt.fr
  59. Romaric Déguénon, « Barça: Lewandowski donne une date pour la fin de sa carrière », sur Benin Web TV, 30 avril 2024 (consulté le 6 mai 2024)
  60. FIFA.com, « Coupe du Monde, Afrique du Sud 2010 - Matches - Pologne-Saint-Marin - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 14 novembre 2018).
  61. (en) Neil Morrison, « World Cup 2018 - Match Details », sur rsssf.com (consulté le 14 novembre 2018).
  62. « La Pologne à l'Euro avec Arkadiusz Milik (OM) », sur lequipe.fr, 17 mai 2021.
  63. (en) « Poland Euro 2020 squad: Full team profile », sur fourfourtwo.com, juin 2021.
  64. « Statistiques lors de l'Euro 2020 », sur transfermarkt.fr.
  65. « Robert Lewandowski sera le chef de file de la Pologne pour la Coupe du monde », L'équipe,‎ 10 novembre 2022 (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2022)
  66. Franck Le Dorze, « Après avoir raté un penalty, Robert Lewandowski reste maudit en Coupe du monde », sur L'Équipe, 22 novembre 2022.
  67. Steeven Occhipinti, « Robert Lewandowski inscrit son premier but en Coupe du monde contre l'Arabie Saoudite », sur 90min.com, 26 novembre 2022.
  68. « Arkadiusz Milik (Pologne), blessé en match amical face à l'Ukraine, est forfait pour l'Euro », sur www.lequipe.fr, 8 juin 2024
  69. « Feuille du match Pologne - Turquie », sur transfermarkt.fr
  70. « Robert Lewandowski, blessé au genou, manquera le premier match de l'Euro », sur www.lequipe.fr, 11 juin 2024
  71. « Robert Lewandowski, le joueur polonais du Bayern Munich, est papa pour la deuxième fois. », sur Lesoir.be, 6 juin 2020.
  72. « Fiche de Robert Lewandowski », sur transfermarkt.fr.
  73. « Lewandowski sportif polonais de l'année 34 ans après Boniek », sur rtbf.be, 10 janvier 2016.
  74. « Le président de l’UEFA salue le centenaire du football polonais », sur uefa.com, 10 décembre 2019.
  75. « Euro 2016 : Robert Lewandowski (Pologne), 4e joueur le plus attendu », sur francefootball.fr, 6 juin 2016.
  76. « Lewandowski sous tous les angles d'attaque », sur fifa.com, 10 avril 2018.
  77. (de) « Das sagen die Profis: Lewandowski ist der Beste », sur kicker.de, 5 juin 2017.
  78. (en) « Robert Lewandowski voted Player of the Season for 2019/20! », sur bundesliga.com, 26 juin 2020.
  79. « Bundesliga : Robert Lewandowski bat un record vieux de 50 ans », sur lepoint.fr, 22 mai 2021.
  80. (en) « IFFHS Awards – The world’s best top goal scorer 2015 : Robert Lewandowski », sur iffhs.de (consulté le 13 juin 2020).
  81. « Robert Lewandowski est le Joueur de l'année UEFA », sur Uefa.com, 1er octobre 2020.
  82. (en) « Robert Lewandowski », sur fcbayern.com, 14 décembre 2020.
  83. « Trophée The Best : Lewandowski sacré meilleur joueur du monde », sur Leparisien.fr, 17 décembre 2020.
  84. « LE FIFA FIFPRO WORLD 11 MASCULIN DE 2019/2020 », sur Fifpro.org, 17 décembre 2020.
  85. Ali Farhat, « CAN 2021 : le Burkina Faso rejoint le Cameroun en huitièmes », sur dw.com, 18 janvier 2022.
  86. (de) « Lewandowski erhält Goldenen Schuh », sur fcbayern.com, 21 septembre 2021.
  87. (it) « Lewandowski vince il Golden Foot 2022: l'albo d'oro completo », sur sport.sky.it, 21 décembre 2022.
  88. « DORTMUND - REAL MADRID (4-1) : LE BORUSSIA ET LEWANDOWSKI PASSENT LA DEUXIÈME COUCHE », sur Eurosport.fr, 25 avril 2013.
  89. (en) « Bayern Munich hotshot Robert Lewandowski nets four Guinness World Records titles for goal scoring spree », sur Guinnessworldrecord.com, 30 novembre 2015.
  90. « LdC : Lewandowski inscrit le quadruplé le plus rapide de l'histoire de la compétition », sur Lefigaro.com, 26 novembre 2019.
  91. « Allemagne : un nouveau record pour Robert Lewandowski avec le Bayern Munich en Bundesliga », sur L'équipe.com, 18 septembre 2021.
  92. « Ballon d'Or France Football 2013 : Cristiano Ronaldo », sur Francefootball.fr, 30 novembre 2018 (consulté le 18 octobre 2021).
  93. « Messi couronné, Lewandowski 4e, Pogba 15e : le classement des 23 », sur Francefootball.fr, 12 janvier 2016 (consulté le 18 octobre 2021).
  94. « Ballon d'Or France Football 2016, : Cristiano Ronaldo, Messi, Griezmann, Pogba... Le classement complet », sur Francefootball.fr, 12 décembre 2016 (consulté le 18 octobre 2021).
  95. « Le classement complet du Ballon d'Or 2017 », sur Francefootball.fr, 8 décembre 2017 (consulté le 18 octobre 2021).
  96. « Retrouvez le classement complet du Ballon d'Or France Football 2019. », sur L'Équipe.fr, 2 décembre 2019 (consulté le 18 octobre 2021).
  97. « Le classement complet du Ballon d'Or 2023 », sur L'Équipe (consulté le 15 novembre 2023).
  98. « 📷 Robert Lewandowski reçoit son Ballon d'Or », sur Walfoot.be,‎ 21 novembre 2020 (consulté le 26 juin 2023).
  99. « Ballon d'Or 2021 : Klopp s'agace pour Messi, une injustice dénoncée pour Lewandowski et Salah », sur Onze Mondial, 30 novembre 2021 (consulté le 26 juin 2023).
  100. « Le classement du Ballon d'Or « France Football » 2021 », sur L'Équipe (consulté le 18 décembre 2021).
  101. « Calendrier et résultats Ligue des champions 2020-2021 : phase finale - Football », sur L'Équipe (consulté le 18 décembre 2021).
  102. (pl) Site officiel du président de la république de Pologne, « Prezydent odznaczył Roberta Lewandowskiego », sur prezydent.pl, 22 mars 2021 (consulté le 4 novembre 2021).
  103. (pl) Site officiel de la Fédération polonaise de football, « ROBERT LEWANDOWSKI ODZNACZONY KRZYŻEM KOMANDORSKIM ORDERU ODRODZENIA POLSKI! », sur pzpn.pl, 22 mars 2021 (consulté le 4 novembre 2021).

Liens externes

Robert Lewandowski en équipe de Pologne