Jennifer Lopez

Jennifer Lopez Description de cette image, également commentée ci-après Jennifer Lopez en 2021.Informations générales
Surnom J.Lo
Nom de naissance Jennifer Lynn Lopez
Naissance 24 juillet 1969
New York, État de New York (États-Unis)
Activité principale Actrice
Chanteuse
Productrice
Mannequin
Danseuse
Femme d'affaires
Genre musical Latino, Dance, Pop, Hip-Hop, R&B
Années actives Depuis 1986
Labels Epic, Sony BMG, Island Def Jam, 2101
Site officiel

www.jenniferlopez.com


Signature de Jennifer Lopez
Description de cette image, également commentée ci-après Logo de Jennifer Lopez.

Jennifer Lopez, aussi appelée J.Lo, est une actrice, chanteuse, productrice, mannequin, danseuse et femme d'affaires américaine, née le 24 juillet 1969 à New York.

En 1986, elle joue dans le film My Little Girl et gagne ensuite en notoriété comme danseuse Fly Girl sur In Living Color en 1991. Elle reçoit ses premiers grands rôles dans deux longs-métrages : le drame musical Selena et le film d'aventures Anaconda, le prédateur, qui sortent tous deux en 1997.

L'année 1998 la voit être dirigée par deux grands cinéastes : Oliver Stone pour le thriller U-Turn et Steven Soderbergh pour la comédie noire Hors d'atteinte. Elle publie en 1999 son premier album studio, On the 6. L'actrice fait aussi confiance à Tarsem Singh : The Cell est un thriller fantastique et expérimental sorti en 2000.

Après le succès mondial de son premier album, elle poursuit avec la sortie de son deuxième album studio J.Lo, et de la comédie romantique hollywoodienne Un mariage trop parfait en 2001, Jennifer Lopez devient la première artiste à posséder un album et un film classés à la première place la même semaine. Son album de 2002, J to tha L–O! The Remixes, devient le premier album de remix de l'histoire à atteindre la première place du classement Billboard 200, tandis que son cinquième album : Como Ama una Mujer (2007), se classe comme le plus rentable des albums en espagnol aux États-Unis. Avec plus de 75 millions d'albums vendus et des revenus filmographiques estimés à trois milliards de dollars, Jennifer Lopez est considérée comme la plus influente et la mieux payée des artistes latino-américaines. En mai 2012, Jennifer Lopez est élue personnalité la plus influente du monde selon Forbes. Le 20 juin 2013, elle est récompensée pour sa carrière et reçoit la 2500e étoile du Walk of Fame.

En 2014, sa fortune est estimée à environ quatre cents millions de dollars.

Comme actrice, elle alterne les personnages de femme d'action - Angel Eyes (2001), Plus jamais (2002), Parker (2013), Lila and Eve (2015) puis la série policière Shades of Blue (2016-2018) et The Mother (2023) - et d'héroïne romantique issue de milieux pauvres : Coup de foudre à Manhattan (2003), Amours troubles (2003), Père et Fille (2004), Shall We Dance? (2004), Sa mère ou moi ! (2005), El Cantante (2007), Le Plan B (2010), Seconde chance (2018), Queens (2019), Marry Me (2022).

Biographie

Jeunesse et débuts (1969–1996)

Jennifer Lynn Lopez, est née le 24 juillet 1969 à Castle Hill (en), un secteur du quartier du Bronx, à New York, aux États-Unis,. Elle est fille de parents portoricains. Sa mère est une enseignante de maternelle, et son père David Lopez, un spécialiste en informatique, tous deux nés à Ponce, Porto Rico. Jennifer Lopez a deux sœurs, Lynda et Leslie. Elle fait ses études dans des écoles catholiques, notamment l'établissement Preston High School dans le Bronx. Issue d'une famille modeste, elle finance ses cours de chant et de danse elle-même dès l'âge de 10 ans. Après avoir étudié au Baruch College pendant un semestre, Jennifer partage son temps entre l'activité de clerc de notaire, des cours et des spectacles de danse dans des boîtes de nuit du quartier de Manhattan. Jennifer Lopez est sans domicile fixe à dix-huit ans.

Elle obtient un petit rôle dans un film à petit budget, My Little Girl, réalisé par Connie Kaiserman, en 1987. Après des mois d'auditions pour des rôles de danse, elle est sélectionnée comme danseuse pour divers vidéoclips de musique rap, un épisode de Yo! MTV Raps en 1990, et comme danseuse de secours pour les New Kids on the Block et la performance de leur chanson Games aux American Music Awards en 1991. Elle obtient son premier grand rôle récurrent en tant que danseuse Fly Girl, dans le programme de télévision comique In Living Color (en) de 1991 à 1993. Peu de temps après, Jennifer Lopez devient danseuse professionnelle pour Janet Jackson et fait une apparition dans le vidéoclip de la chanson That's the Way Love Goes sorti en 1993. En 1991, elle apparaît également dans le clip vidéo de la chanteuse britannique Samantha Fox Hurt me Hurt me (But The Pant Stay On) où elle danse à plusieurs reprises en chantant le refrain.

Selena et On the 6 (1997–2000)

En février 1997, Jennifer Lopez joue aux côtés de Jack Nicholson et Stephen Dorff dans le thriller néo-noir Blood and Wine. C'est un échec commercial ; le budget de 26 millions $ dépensé pour le film ne réussit à engranger qu'un million au box-office. Le thriller est pourtant bien accueilli par la presse spécialisée. Jennifer Lopez joue la même année dans le film d'horreur Anaconda aux côtés de Ice Cube, Jon Voight, Eric Stoltz, Jonathan Hyde et Owen Wilson. Elle est gratifiée d'un Saturn Awards pour ce rôle. Enfin, elle incarne la chanteuse Selena dans le film homonyme qui sort en mars de la même année, ayant subi une intense audition lors du casting. Avec un budget de 20 millions $, le film rapporte 35 millions $. Après ses débuts dans Selena, Jennifer Lopez, se sentant « à l'aise avec ses racines latines », enregistre une démo musicale en espagnol. Son manager envoie la démo, intitulée Vivir Sin Ti, à Sony Music Entertainment, qui s'intéresse immédiatement à la chanteuse. Tommy Mottola, à la tête du label, désire lui faire chanter la démo en anglais.

Carrière musicale

Le premier album de Jennifer Lopez, On the 6, est une référence à la ligne 6 du métro qu'elle prenait pour rejoindre Castle Hill (en). L'album est publié le 1er juin 1999, et atteint le top dix du Billboard 200. Il contient le premier numéro de la chanteuse au Billboard Hot 100, le premier single If You Had My Love, ainsi que le top dix Waiting for Tonight. L'album inclut également une piste en espagnol, un duo à la saveur latine, No Me Ames avec Marc Anthony. Bien que No Me Ames n'ait jamais été commercialisé, il atteint la première place du classement US Hot Latin Tracks aux États-Unis. On The 6 comporte des duos avec des artistes tels que Big Pun et Fat Joe pour le titre Feelin' So Good, qui remporte un succès modéré dans le Billboard Hot 100. Let's Get Loud, dernier single de l'album, est nommé aux Grammy Awards dans la catégorie « Meilleure chanson dance » en 2001. Waiting for Tonight est nommé dans la même catégorie l'année précédente. No Me Ames reçoit deux nominations aux Latin Grammy Awards en 2000 dans les catégories « Meilleur duo/groupe pop vocal » et « Meilleur vidéoclip ».

De J.Lo à This Is Me... Then (2001–2003)

Le second album de Jennifer Lopez, J.Lo, paraît le 23 janvier 2001, et débute à la première place du Billboard 200. Cet album prend une orientation musicale davantage urbaine par rapport au film Un mariage trop parfait, dans lequel Jennifer Lopez interprète Mary, jeune femme organisant des cérémonies de mariage, qui tombe sans le savoir amoureuse de l'homme dont elle organise le mariage. Elle devient la première chanteuse-actrice à avoir un album et un film numéro un la même semaine. Le premier single de l'opus, Love Don't Cost a Thing, est son premier single numéro un au Royaume-Uni, et est classé top cinq aux États-Unis. Ce single est suivi de Play, qui sera classé 20e du Billboard Hot 100, et troisième au Royaume-Uni. Les deux singles suivants sont I'm Real et Ain't It Funny, qui ont rapidement grimpé dans les charts. Sur cette lignée, Jennifer Lopez demande au label The Inc. Records (alors connu sous le nom de 'urder Inc.) de remixer les deux chansons, avec les artistes Ja Rule (I'm Real et Ain't It Funny) et Caddillac Tah (sur Ain't It Funny). Les deux remixes occupent la première place du Billboard Hot 100 pendant plusieurs semaines. La chanteuse réédite J. Lo à l'occasion de son trente-deuxième anniversaire avec le remix de I'm Real en tant que bonus. Par ailleurs, Si Ya Se Acabó sort en Espagne, en raison de la réussite Que Ironia (version espagnole de Ain't It Funny). En 2001, Jennifer Lopez lance une tournée promotionnelle, le Let's Get Loud 'Live in Puerto Rico' Concert, qui sortira sous format DVD en 2003.

À la suite du succès de la réédition de J. Lo, Jennifer Lopez décide de consacrer un album entier à des remixes. J To Tha L-O! The Remixes sort le 5 février 2002,. Cet album débute à la première place du Billboard 200, devenant le premier album de remixes de l'histoire à débuter au sommet du classement. J To Tha L-O! The Remixes contient des duos avec P. Diddy, Fat Joe et Nas, et de rares remixes dance et hip-hop de précédents singles. L'album est le cinquième des remixes les plus vendus de l'histoire. En mai 2002, Jennifer Lopez joue dans le thriller Plus jamais, incarnant une femme nommée Slim tentant de fuir son époux abusif. Le film remporte 52 millions de dollars au box-office, et est bien accueilli par la presse spécialisée. Pour le tournage de Plus jamais, Jennifer Lopez devait s'entraîner très dur afin de maîtriser le Krav-maga, mais elle fait, malgré sa popularité grandissante à cette période, une crise de nerfs. Se remémorant cette période, elle la qualifie de « bizarre », ayant refusé toute assistance thérapeutique ou médicamenteuse. Elle la commente en ces termes : « Je ressentais des choses – je ne voulais pas bouger, je ne voulais parler à personne, je ne voulais rien faire. » En septembre, Jennifer Lopez crée son premier parfum, Glow by JLo, qui est un véritable succès.

Le mois suivant ses fiançailles avec l'acteur Ben Affleck, Jennifer Lopez fait paraître son troisième album studio This Is Me... Then le 26 novembre 2002. Il atteint la deuxième place du Billboard 200 et engendre les principaux singles Jenny from the Block avec Jadakiss et Styles P., et All I Have avec LL Cool J. L'album inclut principalement des chansons d'amour, et se vend à 2,5 millions d'exemplaires aux États-Unis. Il inclut également une reprise de Carly Simon, You Belong to Me. Le clip du titre I'm Glad recrée des scènes du film Flashdance, entraînant à un procès pour violation de droit d'auteur, qui est ensuite rejeté.

Des films à Brave (2004–2009)

Jennifer Lopez, en 2004.

En mars 2004, Jennifer Lopez joue un petit rôle dans le film Père et Fille, avec Ben Affleck. Son personnage, Gertrude Steiney, meurt lors de la mise au monde de son enfant pendant les quinze premières minutes du film. Avec un budget de trente-cinq millions de dollars, le film est un échec commercial, engendrant un total d'à peine trente-six millions de dollars au box-office. Le film, cependant, est généralement bien accueilli par la presse spécialisée, bien que considéré comme un « cliché de film à l'eau de rose ». En octobre, Jennifer Lopez joue aux côtés de Richard Gere dans le drame Shall We Dance?, un remake du film japonais homonyme de 1996. Avec un budget de cinquante millions de dollars, le film rapporte un total de 170 millions de dollars dans le monde. Il est bien accueilli par la presse spécialisée. Toujours en 2004, Jennifer Lopez se lie d'amitié avec une petite patiente âgée de onze ans atteint d'un cancer, Paige Patterson. La petite fille décède au lendemain de la remise d'une récompense à Jennifer Lopez en novembre 2004. Après une année loin de la scène musicale, Jennifer Lopez sort son quatrième album studio, Rebirth, le 1er mars 2005 qu'elle dédie à Patterson. Bien que débutant au sommet du Billboard 200, l'album chute rapidement dans le classement. Le premier single Get Right atteint le top quinze aux États-Unis, et devient son deuxième single certifié disque de platine (après If You Had My Love). Get Right est un succès au Royaume-Uni, devenant son deuxième single numéro un dans ce pays. Le second single, Hold You Down, en duo avec Fat Joe, se classe soixante-quatrième aux États-Unis, sixième au Royaume-Uni et est top vingt en Australie. Une autre chanson, Cherry Pie, est sortie fin 2005, mais les projets de vidéo sont annulés. Il est envoyé aux radios en Espagne. Rebirth est certifié disque de platine aux États-Unis par la RIAA. Jennifer Lopez participe ensuite à un duo avec LL Cool J sur Control Myself, sorti en single le 1er février 2006. Il atteint la quatrième place du Billboard Hot 100 et la seconde aux top singles britanniques. Il s'agit du premier top dix de Jennifer Lopez aux États-Unis depuis trois ans. Rebirth a plus de succès au Royaume-Uni, où la plupart de ses singles atteignent le top cinq.

Jennifer Lopez fait officiellement paraître son premier album complètement chanté en espagnol, Como Ama una Mujer, en mars 2007. C'est son mari, le chanteur Marc Anthony, qui a produit l'album. L'album atteint la dixième place du Billboard 200, et est classé numéro un aux US Top Latin Albums pendant quatre semaines consécutives. Le premier single, Qué Hiciste est officiellement diffusé par les stations de radio en janvier 2007, et culmine au top 10 des charts européens. La vidéo de la chanson est la première en langue espagnole classée première au MTV Total Request Live, classement des vidéos les plus plébiscitées par les téléspectateurs. Jennifer Lopez remporte un American Music Award en tant qu'artiste latine favorite en 2007. Avec Como Ama una Mujer, Jennifer Lopez est l'une des rares artistes à débuter au top 10 du Billboard 200 avec un album en espagnol. En juillet 2007, Jennifer Lopez et son époux Marc Anthony annoncent une tournée commune qui débute le 29 septembre dans le New Jersey, aux États-Unis. La tournée remporte approximativement 60 millions, dont un dollar par ticket est donné à Run for Something Better — une organisation à but non lucratif encourageant les programmes de remise en forme chez les enfants,. Jennifer Lopez sort son cinquième album studio en anglais (sixième album studio globale), intitulé Brave, le 9 octobre 2007, six mois après la sortie de Como Ama una Mujer ; il s'agit néanmoins du premier album le moins rentable.

Jennifer Lopez en 2008.

Love? et Dance Again World Tour (2011–2012)

Depuis sa grossesse en 2007, Jennifer Lopez entame l'écriture de son septième album studio, Love?. Sa sortie était prévue pour l'été 2010, et l'opus devrait comporter des productions de Danja, Jim Jonsin, Darkchild, Tricky Stewart, The-Dream ou encore The Neptunes en autres. Une chanson intitulée Fresh Out the Oven en duo avec Pitbull est mise en ligne en octobre 2009, mais sa maison de disques déclare qu'il s'agissait simplement d'un single promotionnel. Il atteint tout de même la première place du Hot Dance Club Songs. Le premier single officiel de ce projet était à l'origine Louboutins qui fait ses débuts à la radio le 23 novembre 2009, après sa première mondiale et la performance de Jennifer Lopez lors de l'ouverture des American Music Awards en 2009. La chanson réussit à entrer uniquement dans le Hot Dance Club Play Chart six semaines après sa sortie et à atteindre la première place. À la fin février 2010, la séparation de Jennifer Lopez et Epic Records est confirmée. Le manager de Jennifer Lopez, Benny Medina, confirme cette nouvelle en déclarant : « Jennifer a eu une merveilleuse relation avec le groupe Sony et ils ont partagé de nombreux succès ensemble, mais le moment est venu de prendre une autre direction afin de servir au mieux le sens de sa carrière en tant qu'actrice et chanteuse, elle est reconnaissante et apprécie tout le monde chez Sony, pour tout ce qu'ils ont accompli ensemble. » Plus tard, Jennifer Lopez déclare à la presse qu'elle avait déjà terminé ses obligations contractuelles avec Sony Music Entertainment et Epic Records, et avoir décidé qu'il était préférable de mettre fin au partenariat à l'amiable. Elle ajoute avoir trouvé un nouveau label pour son album Love?, prévu pour l'été 2010. Le 19 février 2010, Jennifer était une invitée spéciale au Festival de Sanremo 2010, où elle a chanté la chanson (What Is) Love? et quelques-unes de ses plus grandes réalisations. Peu de temps après, dès le 19 mars 2010, Jennifer Lopez signe avec Def Jam, et travaille sur du nouveau matériel pour Love? avec RedZone Entertainment (Harrell Kuk, The-Dream et Tricky Stewart). Elle interprète également le rôle principal dans le film Le Plan B, puis est annoncée comme jury des prochaines saisons de American Idol.

Début 2011, le retour de la chanteuse s'amorce sur le plateau de l’émission de télévision américaine Most Fascinating People of 2010 de Barbara Walters sur la chaîne ABC. Dans cette émission, Lopez dévoile la pochette de Love?. L'album, paru le 3 mai 2011, se classe 5e des classements américains avec seulement 83 000 exemplaires écoulés, 6e au Royaume-Uni (avec plus de 15 000 ventes), et 7e en France, entre autres. En fin d'exploitation, les ventes de l'album sont estimées à 318 000 exemplaires aux États-Unis, et à 1 063 500 dans le monde. Le premier extrait de cet opus, produit par RedOne, et en duo avec le rappeur Pitbull, s'intitule On the Floor. Le morceau reprend la célèbre Lambada. À sa sortie sur iTunes en février 2011, il devient le cinquième titre le plus vendu dans le monde sur la plateforme de téléchargement en une journée. Le titre devient également un succès mondial, et atteint la première place des classements musicaux de nombreux pays. Aux États-Unis, On the Floor atteint la cinquième place du US Singles Top 100,, et la troisième place du Billboard Hot 100, soit son premier top 10 dans le pays depuis All I Have en 2003. Une version espagnole du morceau intitulée Ven a Bailar (On the Floor) est parue en single et figure sur l'édition deluxe de Love?. Le vidéoclip de On the Floor est dévoilé le 3 mars 2011, et remporte un franc succès sur YouTube. Le deuxième single de l'album s'intitule I'm Into You, et bénéficie de la participation du chanteur Lil Wayne. Le titre, paru le 1er avril 2011 sur iTunes, se veut davantage urban, par rapport à On the Floor et ses sonorités pop et dance. Le clip de la chanson, tourné au Mexique, est mis en ligne le 2 mai 2011.

Papi, un titre aux sonorités dance, est le troisième single issu de Love?. Un clip, tourné à Los Angeles, est diffusé le 19 septembre 2011. Des images de ce dernier sont reprises dans une publicité pour la Fiat 500,. Papi remporte un accueil plutôt mitigé dans le monde. En janvier 2012, Lopez annonce l'enregistrement de nouveaux titres en collaboration avec le producteur Antonio « L.A. » Reid pour la promotion de son premier best-of prévu courant 2012 ; le single Dance Again, en collaboration avec le rappeur Pitbull sort en avril 2012, elle collabore également sur Drinks for You (Ladies Anthem) issus de l'album Global Warming du rappeur. Le Dance Again World Tour, annoncé en avril 2012, est la toute première tournée mondiale de Jennifer Lopez qui a débuté le 14 juin 2012, et durant laquelle elle partage la scène avec le chanteur Enrique Iglesias aux États-Unis.

La chanteuse à la Dance Again World Tour en 2012.

A.K.A. (2013–2014)

Jennifer Lopez lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de football de 2014, au Brésil.

Le 29 janvier 2013, le ténor Andrea Bocelli sort l'opus intitulé Passione, qui contient le titre Quizas, Quizas, Quizas en duo avec Jennifer Lopez. Entretemps, elle apparaît également dans le vidéo clip Becky From The Block de la chanteuse Becky G, reprenant le morceau Jenny from the Block de Jennifer Lopez. Le 8 mai 2013, elle sort le single Live It Up où elle retrouve à nouveau Pitbull. Le single, qui rencontre un succès modéré, est annoncé comme le premier single officiel de son nouvel album, mais est finalement retiré. La même année, elle signe comme producteur exécutif dans la série The Fosters. En 2014, elle est invitée sur le single Adrenalina en compagnie de Ricky Martin, extrait de l'opus Regreso Del Sobreviviente, du rappeur Wisin. Le 17 mars 2014, Enrique Iglesias fait paraître l'album Sex + Love, contenant le titre Physical en duo avec Jennifer Lopez. Elle collabore également avec Pitbull et la chanteuse brésilienne Cláudia Leite pour enregistrer We Are One (Ole Ola), l'hymne officiel de la Coupe du monde de football de 2014, qui sort en avril. Le titre est un succès dans de nombreux pays.

Jennifer Lopez dévoile, début 2014, le titre et le clip du titre Same Girl, écrit par Chris Brown, puis le morceau Girls en featuring avec Tyga, produit par DJ Mustard ; les chansons sont urbaines et annonciatrices de son nouvel album, mais ne sont pas des titres exploités. En mars 2014, Jennifer Lopez annonce le premier single de son nouvel album, I Luh Ya Papi, un morceau urbain en duo avec French Montana, plutôt bien accueilli par la presse spécialisée américaine. La vidéo de ce morceau suscite également des commentaires positifs, le clip est humoristique et « affronte » le sexisme de l'industrie musicale. Le single est promu avec une performance sur la treizième saison d'American Idol, émission dans laquelle est juge. Mais le titre ne parvient pas à grimper dans les classements. Le 1er mai 2014, Jennifer Lopez fait paraître le titre First Love, produit par Max Martin, deuxième single extrait de son nouvel album. L'album A.K.A sort en juin 2014. Il est défendu par un troisième single, Booty, en featuring avec Pitbull sur l'album mais remixé par la rappeuse Iggy Azalea. Grâce à son clip sulfureux, il devient le premier single de l'album à atteindre le top 20 aux États-Unis. Cependant, l'album signe le pire démarrage de sa carrière dans les classements et devient ainsi son album le moins vendu. Fin 2014, elle livre son intimité dans son autobiographie True Love, ainsi que dans un documentaire-concert Dance Again diffusé pendant la soirée du nouvel an. Le même soir, elle assure un concert privé au Caesars Palace.

Shades of Blue et nouvel album (depuis 2015)

Jennifer Lopez est à l'affiche du film Un voisin trop parfait sorti le 23 janvier 2015 et du film indépendant Lila and Eve qui est présenté en première au festival du film de Sundance de 2015. Elle prête également sa voix aux côtés de Steve Martin et Rihanna dans le film d'animation En route ! sorti le 27 mars 2015 et chante sur la bande originale Feel The Light. En juin, elle est sur Back It Up de Prince Royce avec le rappeur Pitbull. Elle chante également en duo avec le chanteur Álvaro Soler sur le tube El mismo sol, ainsi qu'avec Jason Derulo sur le titre Try Me.

Le 22 novembre 2015, Jennifer Lopez est l'animatrice de la cérémonie des American Music Awards et ouvre la cérémonie avec sa chanson Waiting for Tonight suivi d'une performance de danse sur les différentes chansons phares de l'année 2015. Elle reviendra également dans son rôle de jury dans la dernière saison de American Idol. Elle joue et produit en 2016 une série policière intitulée Shades of Blue diffusée sur la chaîne NBC et qui sera ensuite renouvelée pour une seconde saison. Jennifer Lopez est en résidence à Las Vegas pour un spectacle de 40 concerts intitulé All I Have qui a commencé le 20 janvier 2016 et qui s'arrêtera le 17 décembre. Les dix premiers concerts de Jennifer Lopez à Vegas ont été acclamés par la critique, ils se sont déroulés à guichets fermés et ont rapporté plus de 8 millions de dollars à la chanteuse. La résidence sera renouvelée en 2017 pour également 40 concerts.

Le 7 avril 2016, Jennifer Lopez sort Ain't Your Mama premier single extrait de son album à venir, la chanson parle de la place qu'occupent les femmes dans la société. Le single est promu avec une performance lors de la finale de la quinzième et dernière saison d'American Idol. Le 5 juillet 2017, elle sort son nouveau single Ni Tu Ni Yo, premier single d'un nouvel album en espagnol, Por primera vez, qui sortira dans les bacs le 29 septembre 2017.

En février 2018, la chaîne Freeform annonce la fin de la série produite par Lopez, The Fosters, au terme de sa 5e saison et son 104e épisode. Ayant été l'un des plus gros succès de la chaîne, un spin-off a été commandé. Il reprend à l'endroit où s'est arrêtée la série mère, en suivant les deux filles adoptives de la famille Adams-Foster poursuivant leurs études à Los Angeles dans un logement communautaire. Good Trouble est diffusé depuis 2019, toujours sur la même chaîne et Lopez reprend son rôle de productrice exécutive.

Le 25 septembre 2020, elle dévoile deux nouveaux single avec Maluma Pa'Ti & Lonely.

This Is Me... Now, Nouvel album à venir en 2024

Elle a plusieurs projets en cours en tant que productrice, et un prochain album. This Is Me... Now est prévue pour le 16 février 2024 par Nuyorican Productions et BMG Rights Management.

Influences et style musical

Jennifer Lopez cite Madonna comme sa « première grande influence musicale », expliquant « Tout était à propos de Madonna pour moi. Elle m’a donné envie de chanter, de danser, de travailler dur »,,.

Parmi ses autres influences, se trouvent Whitney Houston, Tina Turner, James Brown et Michael Jackson. En grandissant, elle fut influencée par des styles de musique latine allant de la salsa à la bachata, et par des artistes tels que Celia Cruz et Tito Puente. C’est la chanson hip-hop, Rapper’s Delight du groupe The Sugarhill Gang, sortie en 1979, qui a, selon elle, « changé sa vie ».

Elle dit également avoir été « grandement inspirée dans sa jeunesse » par la performance de Rita Moreno dans le film musical West Side Story de 1961. Lopez cite Janet Jackson comme une source d’inspiration majeure pour sa propre danse et ses propres vidéos, déclarant qu’elle « a probablement commencé à danser » grâce à son clip de The Pleasure Principle.

Elle dit également se tourner vers les carrières de Cher et Diana Ross et même celle plus récente, comme celle de Lady Gaga,.

Engagements

Jennifer Lopez n'a pas d'engagement politique officiel, mais elle s'est engagée en faveur des droits des femmes et des filles dans le monde en tant qu'ambassadrice de l'ONU. Par ailleurs, elle a envoyé des signaux pour soutenir la visibilité des Latinos dans l'espace public et la culture : ainsi, en 2020, lors du spectacle de la mi-temps du Superbowl, dont elle était la tête d'affiche en compagnie de Shakira, elle a marié les paroles de sa chanson Let’s Get Loud avec Born in the USA de Bruce Springsteen, affichant à la fois les drapeaux américain et portoricain pour affirmer son identité.

Vie privée

Jennifer Lopez en compagnie de son mari d'alors Marc Anthony, en 2007.

De février 1997 à janvier 1998, elle est mariée à Ojani Noa, un serveur cubain, avant d'être en couple avec le rappeur, P. Diddy, d'août 1999 à février 2001.

Peu après leur rupture, Jennifer Lopez commence à fréquenter Cris Judd, un chorégraphe, qu'elle épouse le 29 septembre 2001, au bout de sept mois de relation, mais après s'être séparés en mai 2002, ils divorcent en janvier 2003. Pendant ce temps, en juillet 2002, elle entame une relation avec l'acteur Ben Affleck, avec qui elle se fiance trois mois plus tard. Ben fit une apparition dans le clip Jenny from the Block de la chanteuse. Ils se séparent en janvier 2004.

Le mois suivant, elle commence à fréquenter l'acteur et chanteur, Marc Anthony, qu'elle épouse le 5 juin 2004. Le 22 février 2008, elle donne naissance à des jumeaux, un garçon prénommé Max et une fille prénommée Emme. En juillet 2011, le couple annonce sa séparation au bout de sept ans de vie commune et de mariage. Après avoir demandé le divorce en avril de l'année suivante, leur divorce est prononcé deux ans plus tard en juin 2014.

En 2011, elle est en couple avec le danseur Casper Smart, qui joue d'ailleurs dans le clip Dance Again l'année suivante et qui apparaîtra dans un petit rôle dans la série Shades of Blue produite par Jennifer Lopez elle-même. D'après plusieurs rumeurs, ils se séparent en août 2016 en raison d'une tromperie de ce dernier,.

Fin décembre 2016, elle a eu une brève liaison avec le chanteur Drake. La relation s'est finie début février 2017.

À partir du début de l'année 2017, elle est en couple avec le joueur de baseball Alex Rodriguez, qui a confirmé leur relation sur le plateau de l'émission The View. Ils se sont fiancés début mars 2019. Ils se séparent en mars 2021 selon les médias, une séparation démentie quelques heures plus tard par le couple d'après un communiqué.

Depuis mai 2021, Jennifer est de nouveau en couple avec l'acteur Ben Affleck, 17 ans après leur rupture en 2004,. Ils se marient le samedi 16 juillet 2022 à Las Vegas. Une deuxième cérémonie, plus officielle, a lieu le 20 août 2022 en Géorgie, dans la résidence privée du marié. Jennifer Lopez portait une imposante robe de mariée de la marque de prêt-à-porter de luxe Ralph Lauren.

En juin 2022, lors du Blue Diamond Gala à Los Angeles, Jennifer Lopez présente son enfant Emme en langage inclusif au public, révélant ainsi la non-binarité de ce dernier.

Filmographie

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Jennifer Lopez, en 2009.

Cinéma

Télévision

Discographie

Article détaillé : Discographie de Jennifer Lopez.

Tournées

Publication

Spectacles de résidence

Distinctions

Cette section a besoin d'être recyclée (décembre 2019).
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. ou discutez des points à améliorer.

Récompenses

Nominations

Voix françaises

En France, Annie Milon, a été la première voix régulière de Jennifer Lopez. Mais depuis les années 2000, elle est doublée en alternance par Déborah Perret et Ethel Houbiers.

Au Québec, Hélène Mondoux est la voix québécoise régulière de l'actrice.

Liste des voix françaises de Jennifer Lopez En France
Et aussi

Au Québec
Et aussi

 

Notes et références

  1. « Jennifer Lopez : retour sur son ascension spectaculaire », Elle, 16 mars 2020 (consulté le 4 mars 2021).
  2. Icons of American Popular Culture: From P.T. Barnum to Jennifer Lopez – Robert C. Cottrell, Google Books, septembre 2009 (ISBN 978-0-7656-2299-0, lire en ligne), p. 221.
  3. « Le classement Forbes des 100 célébrités », sur Huffington Post Québec, 20 mai 2012 (consulté le 2 juin 2014).
  4. (en) « Extra Christmas money? Jennifer Lopez 'made $1.75 MILLION in under an hour for private performance in Macau' », sur The Daily Mail, 24 décembre 2014 (consulté le 19 septembre 2015).
  5. (en) « Jennifer Lopez | Biography, Movies, Albums, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 24 juillet 2020).
  6. (en) « Jennifer Lopez », sur AllMusic (consulté le 13 juillet 2014).
  7. « Duty Captain's Report » , Court TV, Time Warner, 17 janvier 2001 (consulté le 29 octobre 2006).
  8. « Mamás y Mamacitas – Música », Terra Networks, 11 mai 2007 (consulté le 24 mai 2012).
  9. « Jennifer Lopez : "Avant d'être célèbre, j'étais SDF"' », sur Closer, 10 juillet 2013 (consulté le 1er janvier 2018).
  10. Eleanor Mannikka, « My Little Girl – Cast, Reviews, Summary, and Awards », AllRovi, Rovi Corporation (consulté le 30 octobre 2011).
  11. Kathleen Perricon, « Jennifer Lopez dances with New Kids on the Block in 1991 video clip », The New York Times, The New York Times Company,‎ 10 mai 2011 (lire en ligne, consulté le 22 juin 2012).
  12. Sandra Brennan, « Blood and Wine – Cast, Reviews, Summary, and Awards », AllRovi. Rovi Corporation (consulté le 30 octobre 2011).
  13. « Blood and Wine – Box Office Data, Movie News, Cast Information », The Numbers (consulté le 2 janvier 2012).
  14. « Blood and Wine », Rotten Tomatoes. Flixster (consulté le 29 novembre 2011).
  15. Mark Deming, « Selena – Cast, Reviews, Summary, and Awards », AllRovi. Rovi Corporation (consulté le 30 octobre 2011).
  16. Associated Press, « Lopez gets Selena role », Dallas News, A. H. Belo Corporation,‎ 14 juin 1996.
  17. « Selena – Box Office Data, News, Cast Information », The Numbers (consulté le 22 janvier 2012).
  18. (en) Mendible, M. (2007). "From bananas to buttocks: the Latina body in popular film and culture". Austin: University of Texas Press. 4 septembre 2012.
  19. « On the Down Lo », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 119, no 5,‎ 3 février 2007, p. 27 (ISSN 0006-2510, lire en ligne, consulté le 1er juillet 2012).
  20. (en) « She's still Jenny from the Block: Dressed down Jennifer Lopez shows off her shapely derriere in skintight jeans for casual snap », sur DailyMail, 2 janvier 2014 (consulté le 13 juillet 2014).
  21. (en) « Jennifer Lopez » (consulté le 13 juillet 2014).
  22. (en) Karinah Santiago, « Chart Juice: Jennifer Lopez's Greatest Hits Debuts in Top 10 », sur Billboard (consulté le 13 juillet 2014).
  23. (en) « 50 Things You Didn't Know about Jennifer Lopez », sur Boomsbeat, 14 février 2014 (consulté le 13 juillet 2014).
  24. (en) Bill Lamb, « Jennifer Lopez », sur About.com (consulté le 13 juillet 2014).
  25. « Jennifer Lopez - Let's Get Loud - Live In Puerto Rico - NBC Special Music DVD » (consulté le 13 juillet 2014).
  26. The Billboard Book of Number One Hits: Updated and Expanded 5Th Edition – Fred Bronson – Google Boeken, Google Books, 0000 (lire en ligne).
  27. Jennifer Lopez, « J to Tha L-O!: The Remixes », AllMusic (consulté le 20 octobre 2012).
  28. Abbey Goodman, « Jennifer Lopez Kicks The Boys to the Curb On Next Week's Albums Chart Singer's remix album knocks Alan Jackson, Creed from top of Billboard 200 », MTV News. Viacom International, Inc., 13 février 2002 (consulté le 29 janvier 2012).
  29. Gary Trust, « Ask Billboard: Analyzing 'American Idol' », Billboard, Prometheus Global Media, 1er octobre 2010 (consulté le 29 janvier 2012).
  30. « Enough (2002) », Box Office Mojo (consulté le 20 octobre 2012).
  31. Stephen Schaefer, « Movies: Singer-actress Jennifer Lopez shows her strength in thriller `Enough' », Boston Herald, Boston, Herald Media, Inc.,‎ 19 mai 2002.
  32. Anita Singh, « Jennifer Lopez: I had a nervous breakdown », The Daily Telegraph, Telegraph Media Group, 7 octobre 2008 (consulté le 20 octobre 2012).
  33. Geoffrey Jones, Beauty Imagined : A History of the Global Beauty Industry, Oxford University Press, 2010 (lire en ligne).
  34. « J-Lo disc declares her love », Melbourne, Fairfax Media, 27 novembre 2002 (consulté le 29 janvier 2012).
  35. (en) « J. Lo Sued Over 'Flashdance'-Inspired Video », sur Billboard, 14 novembre 2003 (consulté le 13 juillet 2014).
  36. « Marketing ‘Jersey Girl’ in a post-‘Gigli’ world », MSNBC, 29 mars 2004 (consulté le 20 octobre 2012).
  37. « Jersey Girl (2004) », Box Office Mojo (consulté le 20 octobre 2012).
  38. « Jersey Girl », Rotten Tomatoes. Flixster (consulté le 20 octobre 2012).
  39. « Shall We Dance (2004) », Box Office Mojo, 24 février 2005 (consulté le 7 octobre 2009).
  40. « Shall We Dance », Rotten Tomatoes. Flixster (consulté le 20 octobre 2012).
  41. « Jennifer Lopez – Lopez's Cancer Hero Dies – Contactmusic News », Contactmusic.com, 11 janvier 2005 (consulté le 10 juillet 2012).
  42. Livret du CD Rebirth. Jennifer Lopez. 2005. Epic Records.
  43. (en) « Jennifer Lopez’s ‘Rebirth’ Goes Platinum », sur PopDirt, 22 avril 2005 (consulté le 13 juillet 2014).
  44. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Como Ama una Mujer », sur AllMusic (consulté le 13 juillet 2014).
  45. « Jennifer Lopez's First Spanish-Language Album is an Instant No. 1 on the Billboard Latin Chart », PRWeb. Vocus, New York, 6 avril 2007 (consulté le 29 janvier 2012).
  46. (en) « Jennifer Lopez - Que Hiciste », sur acharts (consulté le 13 juillet 2014).
  47. JFN, Jennifer Lopez : la bomba latina (lire en ligne), p. 7.
  48. (en) « Awards 2005 », sur FactMonster (consulté le 13 juillet 2014).
  49. « J-Lo's New Album, Tour and Baby? », sur ABC News, 9 octobre 2007 (consulté le 13 juillet 2014).
  50. Cobo, Leila, « Together Again », New York City, New York, Nielsen Business Media, Inc, 7 juin 2008 (ISSN 0006-2510, consulté le 28 mai 2012), p. 10.
  51. Kym Kilgore, « Jennifer Lopez to drop 'Brave' new album » , LiveDaily, 13 août 2007 (consulté le 4 septembre 2010).
  52. Robert Copsey, « Jennifer Lopez: 'Love?' », Digital Spy. Hearst Magazines UK, 4 mai 2011 (consulté le 29 janvier 2012).
  53. Concepcion, Mariel; Ben-Yehuda, Ayala; Caulfield, Kieth, « Updated: Jennifer Lopez Confirms Split With Epic Records », Billboard, Prometheus Global Media, 23 février 2010 (consulté le 16 mars 2010).
  54. (en) James Dinh, « Jennifer Lopez’s ‘Fresh Out The Oven,’ Featuring Pitbull, Hits The Web », sur MTV, 7 octobre 2009 (consulté le 16 juillet 2014).
  55. (en) Maura Johnson, « Sony Label Dumps Jennifer Lopez: End of the Superstar Era? », sur Daily Finance, 23 février 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  56. (en) « Jennifer Lopez's new cover for upcoming album entitled Love », sur devadevotee, 11 décembre 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  57. (en) Ayala Ben-Yehuda, « UPDATED: Jennifer Lopez Confirms Split With Epic Records », 23 février 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  58. (en) Patty Lee, « Jennifer Lopez already signed to new label; album 'Love?' to be released this summer », sur NY Daily News (consulté le 16 juillet 2014).
  59. (en) Sam, « Jennifer Lopez Confirms Def Jam Deal », sur That Grape Juice, 31 mars 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  60. (en) « JLo Getting Overall Fox Deal Along With $12M ‘American Idol’ Judging Job — But Her Most Diva Demands Were Refused », sur Deadline, 12 septembre 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  61. (en) James Dinh, « Jennifer Lopez Dishes On ‘Most Fascinating People’ Interview With Barbara Walters », sur MTV, 12 juin 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  62. (en) Robbie Daw, « Jennifer Lopez’s “Love?” Cover Revealed During Barbara Walters Interview », sur Idolator, 10 décembre 2010 (consulté le 16 juillet 2014).
  63. (en) « Beastie Boys Are Hot At No. 2, Jennifer Lopez Finds Love In Top 5, Sade & Musiq Invade The Chart », sur SOHH, 11 mai 2011 (consulté le 13 juillet 2014).
  64. (en) « Jennifer Lopez - Love? », sur acharts (consulté le 16 juillet 2014).
  65. (en) « Enrique Iglesias, Jennifer Lopez 'In Discussions' For Summer Tour », sur Billboard, 18 avril 2012 (consulté le 13 juillet 2014).
  66. (en) « World Top 50 Albums ~ 2011 », sur MusicCharts (consulté le 2 juin 2014).
  67. (en) Albin Shmitt, « Jennifer Lopez : On The Floor, sa Lambada », sur Suite 101, 8 juillet 2013 (consulté le 16 juillet 2014).
  68. (en) Trent, « Jennifer Lopez Storms iTunes With ‘On The Floor’ », 23 février 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  69. « J.LO no 1 sur iTunes avec "On The Floor" », sur Charts in France, 23 février 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  70. (en) « Jennifer Lopez and Pitbull - On The Floor » (consulté le 16 juillet 2014).
  71. (en) Gary Trust, « Jennifer Lopez Leaps Onto Hot 100 with 'On the Floor' », sur Billboard, 3 mars 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  72. (en) Jillian Mapes, « Jennifer Lopez's 'On the Floor' Video Premieres on 'American Idol' », sur Billboard, 3 mars 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  73. (en) Jocelyne Vena, « Jennifer Lopez Calls Lil Wayne ‘An Interesting Artist’ », sur MTV, 5 mai 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  74. « Jennifer Lopez dévoile le clip "I'm Into You" », sur Charts in France, 2 mai 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  75. (en) « Jennifer Lopez: 'Papi' Video Premiere », sur Just Jared, 19 septembre 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  76. (en) Aaron Foley, « Watch: Jennifer Lopez's 'Papi' video -- with special guest, Fiat 500 cabrio », 19 septembre 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  77. (en) Amy Sciaretto, « Fiat 500 Commercial Features Clips from Jennifer Lopez’s ‘Papi’ Video », sur Popcrush, 16 septembre 2011 (consulté le 16 juillet 2014).
  78. (en) « Jennifer Lopez - Papi », sur acharts (consulté le 16 juillet 2014).
  79. (en) « Jennifer Lopez Reunites With RedOne, Pitbull And Epic Records For “Dance Again” », 3 avril 2012 (consulté le 16 juillet 2014).
  80. (en) « Andrea Bocelli opus Passione », sur Amazon (consulté le 13 juillet 2014).
  81. « Jennifer Lopez : son nouveau single Live It Up (feat. Pitbull) le 8 mai », sur Charts in France, 25 avril 201 (consulté le 16 juillet 2014).
  82. (en) « Wisin opus Regreso del Sobreviviente », sur AllMusic (consulté le 13 juillet 2014).
  83. (en) « Enrique Iglesias : Sex+Love », sur AllMusic (consulté le 13 juillet 2014).
  84. (en) « World Cup song 2014: Jennifer Lopez and Pitbull present 'We Are One (Ole Ola)' », sur The Independant, 11 juin 2014 (consulté le 13 juillet 2014).
  85. (en) Amanda Batista, « "Same Girl," New Marketing Tricks: What Marketers Can Learn From Jennifer Lopez » (consulté le 13 juillet 2014).
  86. (en) Martin Spasov, « Listen to Tyga Jump on the Remix to Jennifer Lopez' "Girls" », sur Complex Music, 1er mars 2014 (consulté le 13 juillet 2014).
  87. « "I Luh Ya Papi" : Jennifer Lopez torride, drôle et bling bling dans son nouveau clip (màj) », sur Charts in France, 14 mars 2014 (consulté le 14 juillet 2014).
  88. (en) « Jennifer Lopez Performs 'I Luh Ya Papi' on 'American Idol' & Brings Back Some of Our Favorite Contestants! », sur Just Jared, 20 mars 2014 (consulté le 13 juillet 2014).
  89. (en) Alison Rowley, « Jennifer Lopez announces new single 'First Love' », sur Digital Spy, 25 avril 2014 (consulté le 14 juillet 2014).
  90. « Un voisin trop parfait », sur AlloCiné, https://plus.google.com/115276403123335423498/ (consulté le 17 décembre 2015).
  91. « Sundance 2015 : 10 films projetés au festival qu'on aimerait voir en salles », sur Black Movies Entertainment (consulté le 17 décembre 2015).
  92. « Jennifer Lopez : Feel The Light, sa chanson pour En Route ! », sur MCM, https://plus.google.com/105875738934633641779/posts (consulté le 17 décembre 2015).
  93. « Clip "Back It Up" : Jennifer Lopez, incendiaire, séduit Prince Royce et Pitbull », sur chartsinfrance.net (consulté le 17 décembre 2015).
  94. « Alvaro Soler : en featuring avec Jennifer Lopez! - NRJ.fr », sur NRJ.fr (consulté le 17 décembre 2015).
  95. « Jason Derulo Feat Jennifer Lopez : Try Me, un single inédit dévoilé ! », sur MCM, https://plus.google.com/u/0/102072627426131354835/posts/ (consulté le 17 décembre 2015).
  96. « "American Idol" s'arrêtera en 2016 après 15 saisons », sur ozap.com (consulté le 17 décembre 2015).
  97. « Shades of Blue avec Jennifer Lopez : une bande-annonce musclée ! », sur AlloCiné, https://plus.google.com/115276403123335423498/ (consulté le 17 décembre 2015).
  98. « Concerts Las Vegas », 21 janvier 2016 (consulté le 8 avril 2016).
  99. (en) « Accueil de la résidence à Las Vegas par la critique », 21 janvier 2016 (consulté le 6 avril 2016).
  100. « Ventes et revenus de la résidence à Vegas ».
  101. (en) Hugh McIntyre, « Jennifer Lopez Returns To Music With New Single 'Ain't Your Mama' », Forbes,‎ 2016 (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018).
  102. « NY Rock Interview with Jennifer Lopez (She Doesn't Miss the Subway... Would You?) », sur web.archive.org, 20 décembre 2002 (consulté le 12 avril 2022)
  103. (en) Anna Pollitt, « How this image of Madonna changed Jennifer Lopez's life », sur Stylist, 22 octobre 2015 (consulté le 12 avril 2022)
  104. « Jennifer Lopez on being inspired by Madonna » (consulté le 12 avril 2022)
  105. « 10 Questions for Jennifer Lopez - TIME », sur web.archive.org, 21 octobre 2007 (consulté le 12 avril 2022)
  106. (en-US) Rebecca Schiller et Rebecca Schiller, « Jennifer Lopez on Working With Cardi B, Why Janet Jackson Is an Idol at Billboard Music Awards: Watch », sur Billboard, 21 mai 2018 (consulté le 12 avril 2022)
  107. (en) « India is on my mind: Jennifer Lopez - Times of India », sur The Times of India (consulté le 12 avril 2022)
  108. (en-GB) Tom Eames, « Jennifer Lopez: 'Lady GaGa inspires me' », sur Digital Spy, 16 juin 2011 (consulté le 12 avril 2022)
  109. https://www.elle.fr/Societe/News/Jennifer-Lopez-est-la-nouvelle-ambassadrice-de-l-ONU-2995127
  110. https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2020-02-04/quand-j-lo-et-shakira-font-de-la-politique
  111. « Son mariage avec Ojani Noa, chef cubain - Jennifer Lopez en couple : tous les hommes de sa vie », Elle,‎ 15 juin 2021 (lire en ligne)
  112. (en) « Ben & Jen's Split: The Day After », sur People.com (consulté le 13 juillet 2014).
  113. (en) « Marc Anthony Files For Divorce From Jennifer Lopez », sur Hollywood Life (consulté le 16 juillet 2014).
  114. (en) Christie D'Zurilla, « Jennifer Lopez, Marc Anthony finalize years-long divorce », Los Angeles Times,‎ 16 juin 2014 (lire en ligne).
  115. « Jennifer Lopez : virée shopping avec son petit ami Casper Smart », sur Public.fr (consulté le 17 décembre 2015).
  116. (en) « Jennifer Lopez and Casper Smart Split », People,‎ 6 juin 2014 (lire en ligne, consulté le 12 mai 2017).
  117. « Jennifer Lopez et Casper Smart : Inséparables à la ville comme à l'écran », sur www.purepeople.com (consulté le 17 décembre 2015).
  118. (en-US) « Jennifer Lopez and Beau ‘Casper’ Smart Split: Source », People,‎ 24 août 2016 (lire en ligne, consulté le 18 octobre 2016).
  119. Klhoé Dominguez, « Jennifer Lopez, la raison de sa rupture avec Casper Smart », Paris Match,‎ 17 octobre 2016 (lire en ligne, consulté le 18 octobre 2016).
  120. « C'est (déjà) fini entre Jennifer Lopez et Drake - Closer », Closer,‎ 10 février 2017 (lire en ligne, consulté le 12 mars 2019).
  121. « Alex-Rodriguez officialise avec Jennifer Lopez », Public.fr.
  122. « Jennifer Lopez et Alex Rodriguez sont officiellement fiancés », sur RTL.fr (consulté le 12 mars 2019).
  123. Deirdre Simonds, « Jennifer Lopez's daughter Emme, 13, cries amid Alex Rodriguez split », Daily Mail (consulté le 13 mars 2021)
  124. (en-US) Eileen Reslen, « Ben Affleck and Jennifer Lopez make out at steamy, PDA-packed dinner », sur Page Six, 14 juin 2021 (consulté le 15 juin 2021)
  125. « Jennifer Lopez & Ben Affleck Kissing (June 13 2021) » (consulté le 15 juin 2021)
  126. « Mariage de Jennifer Lopez et Ben Affleck : un témoin donne des détails sur la cérémonie », Elle,‎ 20 juillet 2022 (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2022)
  127. « Ben Affleck et Jennifer Lopez se sont dit «Oui» au cours d’une cérémonie très romantique », Paris Match,‎ 22 août 2022 (lire en ligne)
  128. Flavia Schlittler, « À 14 ans, l'enfant de «J.Lo» se révèle non-binaire », sur Blick, 23 juin 2022 (consulté le 23 juin 2022)
  129. « VIDEO. Jennifer Lopez est nommée Innovatrice Pop Culture de l’année », sur www.20minutes.fr (consulté le 16 novembre 2020).
  130. « Comédiennes ayant doublé Jennifer Lopez en France » sur RS Doublage.
  131. « Comédiennes ayant doublé Jennifer Lopez en France » sur allodoublage.
  132. « Comédiennes ayant doublé Jennifer Lopez au Québec » sur Doublage.qc.ca.

Liens externes