Billboard

Apparence déplacer vers la barre latérale masquer

Billboard
Image illustrative de l’article Billboard
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Hebdomadaire
Genre Divertissement
Fondateur William Donaldson
James Hennegan
Date de fondation 1er novembre 1894
Ville d’édition New York
Propriétaire Eldridge Industries
Directeur de publication Lynne Segall
Directeur de la rédaction Hannah Karp
ISSN 0006-2510
Site web billboard.com

Billboard est un magazine hebdomadaire américain consacré à l'industrie du disque. Il publie plusieurs classements (en anglais : charts) qui reflètent chaque semaine le succès des titres musicaux et albums les plus populaires aux États-Unis. Son classement le plus connu est le Billboard Hot 100 qui classe les 100 meilleurs titres indépendamment de leur genre musical. Le Billboard 200 est cependant pour les ventes d'albums.

Histoire

Le premier numéro de Billboard a été publié le 1er novembre 1894, à Cincinnati dans l'Ohio, par William Donaldson et James Hennegan,. Le Billboard magazine couvrait à l'origine les carnavals, mais la place consacrée à la musique prit une telle ampleur qu'il se spécialisa dans les années 1950. Le premier Hit parade a été publié le 4 janvier 1936, suivi par le Music Popularity Chart (classement de popularité) le 20 juillet 1940. Depuis 1958, le classement du Billboard Hot 100 est calculé en fonction des ventes de singles et de la fréquence de leur passage à la radio.

Émissions de radio

Pendant de nombreuses années, l'émission hebdomadaire American Top 40, animée par Casey Kasem (de 1970 à août 1988, et de 1998 à 2004) et Shadoe Stevens (d'août 1988 à février 1994) jouait dans l'ordre inverse les meilleurs 40 titres du Billboard. En 2004, Kasem a été remplacé par le présentateur d'American Idol, Ryan Seacrest.

Une version country d'American Top 40, appelée American Country Countdown a vu le jour en 1973 et est animée par Bob Kingsley.

Le Billboard aujourd'hui

Le magazine couvre de nombreux domaines, de la vente de DVD au nombre de téléchargements de musique sur internet. Il est disponible en kiosque ; toutefois, ce sont les professionnels de l'industrie musicale qui constituent l'essentiel de son lectorat.

Méthode de classement

Le magazine Billboard utilise le système Nielsen SoundScan pour classer les morceaux et les albums. De manière générale, ce système comptabilise les achats d'albums ou de morceaux à l'unité dans les magasins équipés du système SoundScan. Un autre système, appelé Broadcast Data Systems (BDS), est également utilisé par Billboard pour la diffusion en radio. Chaque fois qu'une radio équipée du système BDS diffuse un titre, il est comptabilisé ; ce qui permet de déterminer la fréquence à laquelle tout titre est diffusé sur les ondes.

Sur la base de ces informations, Billboard établit ses charts hebdomadaires, chacun ayant ses spécificités et son système de notation différents. Cela peut entraîner des différences notables entre les classements : l'exemple type est le titre Into the Groove de Madonna, qui n'était disponible que sur disque 12 pouces à l'époque. Il a été refusé pour cette raison par le Billboard Hot 100, mais a été classé au palmarès des titres de rhythm and blues, qui ne comportait pas cette limitation.

Longtemps, il fallut qu'un titre ait été mis en vente pour pouvoir figurer dans un classement du Billboard. En effet, les systèmes SoundScan et BDS n'étaient pas encore inventés et les classements se fondaient sur les résultats des ventes et des rapports des stations de radio. En 1990, le palmarès country fut le premier à utiliser les systèmes SoundScan et BDS, suivi du Hot 100 et du classement Rhythm and blues en 1991. Aujourd'hui, tous les classements du Billboard se fondent sur ces systèmes.

Avant septembre 1995, le classement des titres lors de leur sortie n'était fait que sur la base de leur fréquence de passage à la radio. Cette règle a alors changé et jusqu'en 1998 un titre n'était classé qu'après la première semaine de vente. Cela permettait à un titre d'atteindre la première place dès son entrée aux palmarès.

En décembre 1998, cette règle fut modifiée à nouveau pour revenir à l'ancienne. Cette décision fut prise afin de mieux correspondre aux changements de l'industrie musicale: en effet, dès les années 1980, certains succès n'ont jamais été vendus en single, dans l'espoir de faire gonfler les ventes de l'album correspondant. Dès lors, ces titres ne sont jamais apparus dans le Hot 100. Parmi ces derniers, on trouve All Apologies de Nirvana, Lovefool des Cardigans, Walking on the Sun de Smash Mouth, How Bizarre par OMC, Virtual Insanity de Jamiroquai, Santa Monica par Everclear, Disarm des Smashing Pumpkins, le titre Zombie des Cranberries, ainsi que de nombreux hits de Green Day, des Offspring, No Doubt, Red Hot Chili Peppers, Thirty Seconds to Mars, Alanis Morissette ou des Foo Fighters.

Depuis 2005, le Billboard magazine a adapté sa méthode pour inclure également le nombre de téléchargements internet sur des sites comme iTunes.

Investisseurs

De 1994 à 2009, Billboard appartient à Verenigde Nederlandse Uitgeverijen (VNU), un conglomérat de presse néerlandais (le groupe s'appelle Nielsen à partir de 2007).

En 2009, Billboard est acquis par e5 Global Media Holdings (qui devient ensuite Prometheus Global Media), avant de fusionner en 2018 en Valence Media (qui fait désormais partie de Media Rights Capital).

Types de charts

Aux côtés des deux plus célèbres, le Hot 100 et le Billboard 200, on peut trouver une multitude d'autres hit parades, et pour chacun des styles musicaux suivants : rock, country, dance, bluegrass, jazz, musique classique, RnB, rap, musique électronique, latino, musique chrétienne, world music ; et même un palmarès pour les sonneries téléphoniques…

Fin de l'année

À la fin de chaque année, le magazine condense le résultat de tous ses classements, et l'artiste le plus vendeur de chaque catégorie se voit décerner un Billboard Music Awards lors d'une cérémonie qui se déroule en mai depuis 2011, car précédemment en décembre. Les résultats sont également publiés dans la dernière édition de l'année du magazine ainsi que dans l'émission American Top 40.

Depuis peu, les Billboard Latin Awards récompensent les artistes de la musique latine.

Classements du Billboard Magazine

Classements par singles

Classements par albums

Classements des vidéos

Classements des ventes annuelles de disques

Éditions internationales

Titre Pays Lancement
Billboard Argentina (en) Argentine 2013
Billboard Brasil Brésil 2009
Billboard Canada Canada 2023
Billboard China (en) Chine 2016
Billboard Japan Japon 2006
Billboard Philippines (en) Philippines 2016
Billboard Thailand Thaïlande 2016
Billboard Việt Nam (en) Viêt Nam 2017
Éditions disparues
Titre Pays Lancement Arrêt
Billboard Greece (en) Grèce 2011 2013
Billboard Indonesia (en) Indonésie 2018 2020
Billboard Türkiye (en) Turquie 2006 2010

Notes et références

  1. (en) Joseph Lampel, Jamal Shamsie et Theresa Lant, The Business of Culture: Strategic Perspectives on Entertainment and Media, Taylor & Francis, coll. « Series in Organization and Management », 2006 (ISBN 978-1-135-60923-8, lire en ligne), « Charting the Music Business: Magazine and the Development of the Commercial Music Field », p. 140
  2. (en) J. Broven, Record Makers and Breakers: Voices of the Independent Rock 'n' Roll Pioneers, University of Illinois Press, coll. « Music in American life », 2009 (ISBN 978-0-252-03290-5, lire en ligne Inscription nécessaire), 187
  3. (en) Billboard magazine, « Billboard Magazine: 1894 to 2017 », sur worldradiohistory.com, 1er novembre 1894 (consulté le 1er novembre 1894).
  4. (en) Colin Stutz, « Billboard Parent Company Valence Media Acquires Nielsen Music », sur Billboard.com, 18 décembre 2019 (consulté le 8 octobre 2021)
  5. (en) Associated Press, « Billboard & Hollywood Reporter Merge With dick clark productions, MRC to Form Valence », sur Billboard.com, 1er février 2018 (consulté le 8 octobre 2021)

Liens externes